Ghlin - Le Festival équestre innove

Cette organisation du Rassemblement équestre montois (REM) est placée sous le signe du renouveau aussi bien pour les activités sportives que pour les animations d’encadrement.

Les épreuves du saut d’obstacles se dérouleront au cours des quatre journées sur un seul site : la grande piste en sable fibré, face à la tribune des courses. Ce regroupement évitera tout sentiment de «ségrégation» tant à l’égard des cavaliers que des spectateurs. Il débouchera sur plus de convivialité, le leitmotiv des organisateurs.

D’autre part, l’épreuve du saut en hauteur, qui avait perdu un peu de sa superbe, en raison d’un manque de participants ces dernières années, sera remplacé par l’épreuve des «6 barres», génératrice de suspens et d’admiration de la part du public pour les couples «cavalier-cheval» qui y participent. Cette épreuve qui aura lieu le samedi en fin de journée consiste, consistera pour les cavaliers à franchir six obstacles consécutifs, distants de 11 mètres les uns des autres et dont la hauteur va en croissant.

Après chaque passage des candidats à la victoire, les obstacles sont rehaussés. Le cavalier qui commet une faute lors du franchissement d’un obstacle est éliminé. Il est rare d’assister à cette épreuve compte tenu de l’importance du matériel et de l’espace nécessaires pour le mettre en place. Les organisateurs commentent : «Nous espérons que cette première sera suivie de nombreuses éditions et qu’elle deviendra une nouvelle spécificité du festival au même titre que le Derby».

Le public bénéficiera, lui, d’innovations. Des innovations qui concerneront principalement les animations d’encadrement. Le village commercial sera plus étendu et un espace food-trucks convivial réjouira les participants qui auront ainsi la possibilité de déguster des spécialités locales ou exotiques.

Le dimanche, une brocante équestre et une exposition de voitures anciennes seront proposées. Le traditionnel concours de juments de trait sera suivi de celui des poulains : ils ont pour objectif de satisfaire les nostalgiques de ces magnifiques animaux.

Du sport et des spéctacles

L’avant soirée du vendredi, avant le Derby, accueillera le show de Charlotte Deronne et de ses poneys en liberté.

Le samedi, avant l’épreuve des six barres, un spectacle équestre de très haut niveau présenté par les Ecuries d’Yseulys permettra à chacun de s’émerveiller au vu de la complicité qui unit l’homme et sa plus noble conquête. Jean-Yves Leroy montrera ainsi tout son savoir-faire en la matière.

Les soirées du jeudi au samedi seront placées sous le signe de la danse. Un chapiteau est prévu à cet effet et ces soirées, animées par Villa Tappas, habitué à enchanter le public de Gesves lors du Championnat de Belgique des Jeunes Chevaux.

Les enfants, eux aussi, feront l’objet d’une attention particulière. Des baptêmes en poneys seront organisés au cours de ces 4 journées. Peut-être éveilleront-elles des vocations chez la plupart d’entre eux. Un château gonflable sera également placé pour eux.

Toute la famille pourra bénéficier d’une promenade en calèche pour découvrir les abords du jumping.

Le sport équestre du plus haut niveau en épreuves communautaires sera la vedette incontestée de ce festival. Une des deux pistes sera réservée à une manche du «Classic Tour» dont la finale aura lieu en novembre lors du Jumping international de Liège. La finale de la manche de Ghlin aura lieu le dimanche après-midi sur des obstacles «1.30/1.40 mètres». Les cavaliers des épreuves régionales et communautaires niveau 3 occuperont la piste 2 ainsi que les épreuves réservées aux jeunes chevaux et la traditionnelle journée du samedi pour les épreuves intergroupements poneys.

Il va sans dire que le vendredi fin de journée, le spectaculaire Derby qui se dispute sur des obstacles classiques naturels (bute, troncs, etc.), créera une nouvelle fois l’enthousiasme du public.

Côté HORECA, en plus de l’espace «Food-trucks», un restaurant avec un service à table sera assuré, un bar campagne «new look» et un bar «bières-soft» seront aussi proposés. L’accès au site et au parking sont gratuits.

Du 12 au 15 juillet sur le site de l’Hippodrome de Wallonie à Ghlin. Site ? www.lerem.be

- équipe de rédaction

Autres actualités à Ghlin

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Ghlin