Fosses-la-Ville - Elle préside l’IDEF

Après sept années à la présidence de l’ASBL IDEF (Institut pour le Développement de l’Enfant et de la Famille), Sandrine Lacroix a voulu consacrer plus de temps à sa famille et a remis sa démission de ce poste clé. Pendant toute la durée de son mandat, elle aura réalisé un important travail de fond sur les questions budgétaires et ainsi permis à l’ASBL d’assurer sa survie, notamment en élaborant avec le crac (centre régional d’aide aux communes) un plan de gestion précis et rigoureux.

L’ASBL IDEF a été créée en 1981 sur base d’enquêtes au niveau des besoins socio-sanitaires de la population de la Basse-Sambre et une étude monographique de la commune de Sambreville.

Les missions de l’IDEF s’attachent à promouvoir la détection et la prévention des troubles du développement, instaurer une compensation éducative précoce, promouvoir une protection parentale et infantile, favoriser l’éducation permanente et mener une politique dynamique de recherche en écologie humaine (protection de l’environnement).

L’optique essentielle de l’IDEF repose sur trois courants: la notion de liberté, d’autonomie des personnes (modèle individualiste), le principe de solidarité civique (promouvoir un environnement permettant l’épanouissement des citoyens, la notion de justice et d’égalité dans les droits de l’enfant.

C’est dans ce contexte que s’inscrivent le Service d’Optimalisation de l’Environnement pour l’Enfant et la Famille (SOEE), le Service de Sensibilisation et d’Éducation à l’Environnement (SSEE), le Service d’Aide Précoce Basse-Sambre-Namur (SAP), le Service Mobile d’Éducation Familiale (SMEF), l’Unité de Conseil aux parents (UC) et l’Espace Éclosion (EE).

Deborah Dewulf qui la remplace au poste de présidente n’est pas une novice! Cette Fossoise de presque 40 ans, assistante sociale, criminologue et diplômée en management public connaît bien l’institution puisqu’elle y a travaillé comme intervenante psycho-médico-sociale entre 2002 et 2008. «Grâce à mon expérience professionnelle dense et variée (elle a notamment été la conseillère de l’ex Ministre-President wallon. ndlr) mon objectif est de rapidement proposer une ligne stratégique claire de développement des activités de l’IDEF! Tant pour la partie écotourisme social et biodiversité qui comprend le Lac de Bambois que pour la partie psycho-médico-sociale sise dans le parc d’Auvelais».

Gageons que ce changement apportera un souffle nouveau à cette importante ASBL.

Chrysline - équipe de rédaction

Autres actualités à Fosses-la-Ville

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Fosses-la-Ville