Florennes - Vos encombrants récoltés devant votre porte!

Aller au parc à conteneurs peut parfois s’avérer une tâche compliquée: petit véhicule, charges lourdes, ou encore objet trop encombrant… La commune de Florennes a décidé de remettre au goût du jour la collecte des encombrants. Vos encombrants peuvent être récoltés devant votre porte et gratuitement en plus!

«Ce service existait auparavant dans la commune», explique Pierre Helson, le bourgmestre de Florennes. «C’était les ouvriers communaux qui assuraient la récolte des encombrants à domicile. Mais cela a disparu.»

Aujourd’hui, la commune a décidé de le remettre en service. «En nous associant avec la Ressourcerie Namuroise. Ils sont plus outillés que nous», ajoute le mayeur.

Concrètement, et les Florennois ne le savent pas encore, mais, depuis le 1er mars, la Ressourcerie effectue une récolte des encombrants à domicile.

«C’est simple, facile et c’est un service que nous voulons rendre à notre population. C’est aussi dans l’optique de garder notre commune propre. Malheureusement, de plus en plus, des dépôts sauvages apparaissent.» En effet, se rendre au parc à conteneurs n’est pas toujours facile. «Et je pense que ce service sera apprécié par la population. L’outil est désormais en place. À nous d’en assurer l’avenir tous ensemble.»

Vous avez des vieux meubles dont vous voulez vous séparer? Une vieille télé? Toujours en état de marche ou pas? N’hésitez pas à profiter de ce service qui est entièrement gratuit et proposé aux habitants de tous les villages de l’entité. Comment faire? Un appel à la Ressourcerie (lire par ailleurs), un rendez-vous convenu et l’enlèvement est fait! «Florennes est l’une des premières communes du sud-namurois à nous rejoindre», explique le directeur-fondateur de la Ressourcerie Namuroise, Marc Detraux. «Nous couvrons déjà une vingtaine de communes namuroises. Cela représente 3.000 tonnes par an. Nous reprenons presque tout, nous ne prenons pas les déchets de construction, les vêtements, les déchets verts, et déchets spéciaux tels que peintures, aérosols, huiles usagées et autres produits chimiques… Dix pourcents sont réutilisés, entre 70 et 80% sont recyclés et le reste est valorisé énergétiquement», ajoute le directeur. «Sur Florennes, on pourrait envisager une collecte par mois. Cela peut être un camion, deux voire trois. Cela dépendra des demandes.»

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Florennes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Florennes