Flémalle - Sa passion pour son métier de policier!

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que Jean-Paul Wilkin n’a pas eu le temps de s’ennuyer tout au long de sa carrière professionnelle… Une carrière bien remplie, en effet! Mais aussi passionnante! Il faut dire que cet ancien policier aura été confronté à bien des situations, tantôt dramatiques et dangereuses, tantôt plus anecdotiques et même heureuses… Entré à la police d’Ivoz-Ramet avant la fusion des communes en tant qu’agent de quartier (NDLR: Ivoz-Ramet ayant intégré le territoire communal de Flémalle), il a eu la chance de pouvoir toucher un peu à tout. Il en est bien conscient car cela lui a permis de voir toutes les facettes du métier de policier, allant du contact avec la population et interventions en tous genres jusqu’aux enquêtes judiciaires! La fusion des communes (NDLR: 1977) ayant apporté son lot de changements à tous niveaux, et vu son expérience, Jean-Paul Wilkin a contribué à la création du service judiciaire, dont il est devenu le directeur, au sein de la police de Flémalle. « Sur cette entité extrêmement étendue, il y avait pas mal de délinquance et une petite criminalité », souligne-t-il, évoquant notamment une bande de mineurs qui avait à son actif 292 faits commis à Flémalle et ailleurs, allant de vols de voitures et grivèleries de carburant à des abus de confiance et vols avec violence. « J’étais un homme de terrain, je n’ai jamais manqué une arrestation », confie le Flémallois. « J’ai également fait partie de la commission de création de l’école de police, j’ai contribué à la loi sur la fonction de police et j’ai donné des cours à l’école de police mais aussi à l’IFAPME, notamment aux détectives privés ».

Une vie bien remplie, c’est une évidence! De quoi écrire des bouquins, s’il le voulait… Eh bien, c’est ce qu’il fait! « J’avais déjà commencé à écrire alors que j’étais toujours en fonction. J’avais écrit une soixantaine de pages mais à la suite d’un bug sur mon ordinateur, j’ai tout perdu. J’ai été dégoûté », se souvient-il. Puis quelques années plus tard, alors pensionné, il s’est remis à l’écriture, fortement encouragé par une épouse pour le moins admirative de la carrière qu’il a accomplie. C’est ainsi qu’est sorti «Contrefaçon» en mars 2017 puis la suite, «Evasion», à peine quelques mois plus tard. Ce ne sont pas ses mémoires mais bien deux polars mettant en scène deux policiers confrontés à un trafic international de contrefaçons, une matière qui l’intéresse énormément, et qu’il a rédigés en s’inspirant de son vécu de policier. « Il y a des scènes qui sont vraies mais qui ont été transposées en d’autres lieux et dans un contexte de contrefaçon. Par exemple, à un moment, un personnage de l’histoire poursuit un individu qui s’enfuit par le toit d’un immeuble de plusieurs étages. Là-haut, il a sauté sur le toit d’à côté et il a fallu faire pareil pour l’arrêter. Ce que j’ai fait puis je l’ai menotté à moi mais il fallait ensuite repasser de l’autre côté… Je lui ai dit de sauter avec moi, sinon on tombait ensemble… La distance à franchir n’était pas bien grande, je dirais environ 1,20 m, mais c’était impressionnant tout de même ».

En mai prochain, l’ancien policier flémallois, qui est son propre éditeur, sortira son 3e ouvrage «De la délinquance au crime». Comme le titre l’indique, il y met en scène des mineurs commettants différents faits qui finissent par être arrêtés au terme d’une enquête rondement menée. « Le hold-up de l’ancien bureau de Poste de Flémalle-Grande, du Spar, de la librairie Axel, ce chauffeur de taxi tué dans son taxi aux Trixhes… Ce sont des faits vécus et situés dans leur bon contexte. Les Flémallois reconnaîtront les lieux, pas les personnes », souligne Jean-Paul, infatigable au point qu’il travaille déjà sur son 4e livre qui fera à nouveau évoluer le lecteur dans l’univers de la contrefaçon…

Où trouver les ouvrages?

Dans les librairies flémalloises au prix de 16 euros, via le site Internet www.publier-un-livre.com ou en contactant l’auteur: 0476/28 16 17 ou jpw@outlook.be.

Natau - équipe de rédaction

Autres actualités à Flémalle

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Flémalle