Estinnes - D’Estinnes au Danemark à vélo!

Et s’il était possible de traverser toute la Province du Hainaut en quelques coups de pédales? Cela est déjà en partie faisable grâce à l’implantation de «Points Nœuds», un immense maillage de voiries numérotées à chaque carrefour et qui permet aux cyclistes de baliser eux-mêmes leur trajet. Si ce réseau sillonne déjà la Flandre, les Brabant Flamand et Wallon, mais aussi la Wallonie Picarde et la botte du Hainaut, il subsiste dans notre province un grand trou.

«L’année dernière, la Province du Hainaut a lancé un large appel à projet supra communal,» explique Anne Pagani, chef du cabinet de Fabienne Capot, députée provinciale attachée au tourisme. «Le but était de fédérer les communes autour d’un seul projet. Les entités du Hainaut étaient divisées en trois grands pôles: la Wallonie Picarde, la Thudinie et le pays de Charleroi et enfin, le cœur du Hainaut (Région du Centre et Mons-Borinage).» C’est au sein de cette dernière zone qu’à émerger la discussion des points nœuds. Il s’agit en effet de la région dans la Province qui pour l’instant ne bénéficie pas de ce maillage.

800 km de pistes

«L’avantage de ce réseau est de relier les Ravel entre eux mais aussi d’attirer le public à l’intérieur du territoire des communes et de mettre en avant les points d’intérêts communaux,» explique Aurore Tourneur, la bourgmestre d’Estinnes, une des communes participantes et qui a voté officiellement, ce lundi, son adhésion au projet.

Pour lancer ce projet sur près de 800km de pistes cyclables, la Province a débloqué un budget conséquent.

«On estime que le budget global pourrait tourner autour de 700 000€ pour le balisage,» explique Antoine Génart, gestionnaire de Hainaut Rando, l’application en ligne qui recense pour l’instant, l’ensemble des balades vélos de la région. «On estime que chaque commune recevra un budget de 0.75€ par habitant. Au-delà de relier ces différentes régions de la province entre elles, le réseau existant est d’ores et déjà relié à la Province du Brabant Wallon, mais aussi à la Flandre, via la Wallonie Picarde. Le réseau s’étend de plus en plus y compris en Europe. Les Pays-Bas sont déjà bien fournis en la matière, ainsi qu’une partie de l’Allemagne et de la France. Les citoyens pourront aller jusqu’à la frontière danoise à vélo en utilisant ce système.»

Les premiers panneaux pourront être installés si tout va bien dès la fin 2018. Les communes auront deux années pour finaliser ce projet. Après cette date, il ne restera qu’à entretenir… et à rouler.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Estinnes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Estinnes