Estinnes - Place aux échecs dans les écoles

Depuis plusieurs années déjà, les élèves de l’ensemble des écoles d’Estinnes apprennent les rudiments des jeux d’échec. Une initiative qui leur permet d’en apprendre aussi beaucoup sur eux-mêmes.

A l’origine de l’initiative, on retrouve Frédéric Bielik, joueur d’échec invétéré mais aussi formateur membre de la Fédération Echiquéenne Francophone de Belgique (FEFB). Une idée qui lui est venue petit à petit. « Il faut d’abord savoir que je suis instituteur primaire de formation et que durant mes études, j’avais réalisé mon mémoire sur l’intérêt d’apprendre les échecs dans les écoles », souligne-t-il.

Même si la sauce n’a pas pris tout de suite. « J’ai essayé d’introduire des ateliers dans les écoles où je passais, mais ça n’a pas vraiment marché. C’est en 2012 que j’ai relancé ce projet. Je suivais une formation au cours de laquelle j’ai retenté ma chance et je me suis rendu compte qu’il y avait un intérêt évident du public. »

Soutenu par la fédération, dont il est devenu administrateur, la commune et même la Communauté Française, il a commencé à voyager dans les écoles. Il sourit : « Fort logiquement, puisque j’y habite et que j’y travaille, Estinnes s’est imposé comme mon premier terrain de jeu ».

Au total, ce sont 16 classes de l’entité qui ont adhéré à son projet. « Dans toutes les écoles primaires de l’entité, mais aussi dans le secondaire puisque certains ateliers ont lieu à Bonne-Espérance. » Et les échos sont positifs : « Enseignants, parents, élèves, même se rejoignent. L’expérience est enrichissante pour tous. »

Une bonne chose pour Frédéric : « J’ai toujours été convaincu de ce que pouvaient apporter les échecs dans les écoles. Ça forge un esprit citoyen, mais il y a aussi l’aspect ludique de l’apprentissage. Les enseignants peuvent en plus utiliser les échecs dans d’autres matières. Les échecs forcent à développer des attitudes de travail comme la concentration, la réflexion, l’organisation, l’observation ou encore l’analyse. Ce sont des aptitudes qu’on utilise dans toutes les matières et d’ailleurs dans tous les domaines de la vie… »

Un bon moyen d’apprendre tout en s’amusant, donc. Et ce n’est certainement pas Frédéric Bielik qui dira le contraire.

Site ? www.bielik.be

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Estinnes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Estinnes