Ernage - La troupe des Nouveaux Pilous remonte sur scène

Mélanie a 29 ans. Elle est accueillante au poste médical du Brabant wallon le week-end et volontaire au dispatching 105 de la Croix Rouge la semaine. Avec son mari et son fils, elle habite Ernage depuis 5 ans. Tous trois s’investissent dans un maximum d’événements organisés dans la région. «Passionnée par le théâtre, j’ai repris la présidence de la troupe cette année. La troupe des Nouveaux Pilous propose depuis plus d’une dizaine d’années des représentations en wallon et plus récemment en français également.»

–Qu’est-ce qui vous motive à organiser de tels rendez-vous à Ernage?

«Ce qui nous motive c’est dans un premier temps le plaisir de nous retrouver une fois par semaine, de travailler une pièce et de la voir prendre forme. Et dans un deuxième temps, et c’est le plus important, c’est le plaisir de monter sur les planches le temps d’un week-end et de sentir ce frisson, cette montée d’adrénaline, d’entendre le public réagir souvent en rigolant aux larmes.»

–Quel est le pitch de la pièce que vous proposez cette année?

«Cette année, pour la partie francophone, nous avons le plaisir de jouer la pièce Adopteuneprincesse.com. C’est l’histoire de Blanche Neige (Priscillia Ferreira), Belle au Bois Dormant (Béatrice Drapier) et Cendrillon (moi) qui sont toujours à la recherche du prince charmant. Voulant se mettre à la page, elles décident de s’inscrire sur un site de rencontre. Seulement elles sont complètement naïves en ce qui concerne internet et donc Maurice (Thierry Gilet) va venir à leur secours.»

–Comment un tel rendez-vous s’organise-t-il?

«Chaque année au mois de mai, nous nous réunissons et nous lisons plusieurs pièces et c’est ensemble que nous choisissons la pièce que nous allons travailler à partir de septembre. Nous avons sélectionné la pièce de Nicolas Bouchereau car elle nous permet de nous mettre dans un univers que nous n’avons pas encore eu l’occasion de présenter à Ernage, à savoir les contes de fée qui se mêlent à la vie réelle.»

–Que vont découvrir les spectateurs au cours de cette représentation?

«Le public aura l’occasion de nous voir en vraies robes de princesse dans un décor moderne et un Maurice qui va présenter une multipersonnalité accompagnée de costumes plus farfelus les uns que les autres.»

–Quels sont les différents rendez-vous de ce week-end théâtral?

«Nous serons sur scène les 15 et 16 février à 20 heures pour notre pièce en français. Les acteurs wallons ne seront pas en mesure de présenter la pièce qu’ils ont préparée, L’Ardènète su l’digue d’Albert Scohy. En effet l’un de nos comédiens a subi une intervention chirurgicale lourde, les représentations sont donc reportées à l’année prochaine.»

Ces vendredi 16 et samedi 17 février à 19h30 à la Salle La Concorde à Ernage, Rue de l’Europe. Réservations: melanie.cappucci@gmail.com ou 0499.08.57.70.

V.L. - équipe de rédaction

Autres actualités à Ernage

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Ernage