Enghien - Les chevaliers débarquent au château!

Pour la sixième année consécutive, le parc du Château d’Enghien va être envahi par plusieurs compagnies médiévales dont… des Vikings!

Cracheurs de feu, jongleurs, batailles d’épées, les images du Moyen-Âge sont nombreuses et, parfois, trop limitées. Ainsi, les reconstitutions de combats, de messes ou encore de repas permettent une vue bien réelle de l’époque. Si le résultat est si proche, c’est grâce à la qualité des compagnies. Parmi celles-ci, on retrouve Milites Dei, la compagnie co-organisatrice de l’événement.«Notre volonté est de plonger les visiteurs dans la réalité du Moyen-Âge», explique Stéphane Juglaert, le Président de l’asbl située à Wauthier-Braine. «Le cadre du parc d’Enghien s’y prête à merveille. Symboliquement, la cité enghiennoise trouve sa naissance au 9e siècle, soit en plein Moyen-Âge. Le château, lui, n’a vu le jour que 400 ans plus tard. Au total, 55 compagnies seront présentes. Elles viennent des quatre coins du royaume. À cela s’ajoutent les artisans et les exposants. Cela donne un total d’environ 550 personnes. Ajoutez les visiteurs et le parc se transforme en véritable cité médiévale.»

Pour la première fois, des guerriers venus du froid seront présents. «Un véritable village viking sera reconstitué au bord du lac. Cela risque de laisser bouché bée de nombreux visiteurs. Ce sont les «Dukas», une compagnie constituée de différents membres d’autres compagnies, qui ont lancé cette idée. Je pense que le résultat sera vraiment grandiose.»

Les campements médiévaux ont le vent en poupe ces dernières années. Le retour aux sources et la (re)découverte d’activités oubliées sont les deux principaux arguments. «Les spectacles, les combats, les conteurs et même me cochon à la broche sont des incontournables. Nous accueillons principalement des familles. Chaque membre y trouve toujours un centre d’intérêt. Sans oublier que la dimension culturelle du Moyen-Âge revêt un engouement certain. Nous aurons aussi différentes expos sur les armes et les armures ainsi que sur les Templiers.»

Sans oublier tir à l’arc, musiciens et promenades à dos d’ânes.

Site ? www.milites-dei.org/

campement-enghien.html

#programme

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Enghien

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Enghien