Enghien - L’Impro World Tour fêteses dix ans

Du 21 au 23 septembre, le Festival mettra à nouveau à l’honneur les meilleurs improvisateurs de nos régions et d’ailleurs lors de rencontres «traditionnelles» ou aux concepts inédits.

L’Impro World Tour, c’est trois jours de folle ambiance, de rires, d’émotions devant un public nombreux. Une fois encore, la parfaite collaboration entre LAVI, L’Association des Valises Improvisées, et le Centre culturel d’Enghien. «Tout est parti, il y a treize ans d’un atelier d’impro au Centre culturel d’Enghien», explique Guillaume François de LAVI. «L’atelier est devenu une association, LAVI, où des dizaines de jeunes et moins jeunes se sont essayés aux joies de l’impro. Dix ans plus tard, l’association vole de ses propres ailes.»

Le résultat est détonant et il sera à voir durant trois jours de pure folie scénique. «Pour les dix ans, nous prévoyons une grande fête avec quelques surprises. Tous les soirs, deux rencontres d’improvisation sont programmées. Une rencontre traditionnelle avec un concept plus ou moins déjanté et une rencontre junior le samedi après-midi, à partir de 16h, où nos jeunes reçoivent les élèves de l’Impro Academy de Lille. Comme il s’agit d’un festival d’improvisation et non d’un tournoi, il n’y a pas de vainqueur, mais tout le monde repart gagnant de belles rencontres et de beaux moments de spectacle fugace. Le principal n’est pas de gagner, mais de se rencontrer et de construire ensemble des histoires qui feront voyager le public dans des univers variés, tantôt dans l’absurdité de notre quotidien, tantôt dans la féerie d’une épopée, tantôt dans le délire d’un cartoon…»

LAVI, c’est des ateliers d’improvisation théâtrale tous les jeudis à Enghien pour les ados (à partir de 11 ans) et les adultes. «Pour commencer l’impro, il faut d’abord avoir l’envie d’oser, de se dépasser, de se découvrir et de partager un peu de ce que l’on est. L’impro, c’est savoir être gourmand et généreux dans le jeu. C’est une merveilleuse technique pour apprendre à lâcher prise et développer de vraies qualités d’écoute active. C’est aussi développer sa créativité dans l’instant présent, dans la fugacité d’une histoire qui se construit dans l’immédiat et n’existera plus jamais après cet instant.»

Site? www.ccenghien.com

- équipe de rédaction

Autres actualités à Enghien

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Enghien