Ecaussinnes - Le clown Alfonso est de retour!

À 43 ans, le clown Alfonso n’a pas fini de faire rire les petits et les grands enfants. Son spectacle «La Fête» connaît un joli succès dans nos contrées mais aussi en France. Le pitch? Le clown Alfonso est invité à une fête mais il pense s’être trompé d’endroit car il ne voit ni n’entend personne! Que va-t-il se passer lorsqu’il réalisera qu’il n’est pas seul? «Durant 50 minutes, je revisite, à ma sauce personnelle, différentes fêtes traditionnelles», explique ce quadra au cœur d’enfant. «Noël, Halloween, les anniversaires, tout y passe. Progressivement, je fais la fête… avec le public! Le spectacle est interactif car je joue le clown auguste et le public joue le clown blanc.»

Car c’est ainsi que se définit notre homme. Il est un clown auguste. Le clown blanc, maître de la piste, apparemment digne et sérieux, est le plus ancien type de clown. L’auguste au nez rouge est personnage loufoque et déjanté. Il ne comprend rien… ou presque!

«C’est ce qui crée le contraste et donc le rire. Le public fera en sorte que tout se passe bien et moi je vais tout perturber. Être clown a toujours été naturel chez moi. Je suis de nature joviale. J’aime faire rire. C’est bien là toute la magie du clown…»

Éducateur de formation, le clown Alfonso a découvert son talent à la faveur de son TFE. «Cela remonte à quelques années mais c’est vrai que c’est en voyant un clown dans un hôpital que j’ai eu cette révélation. Il n’existe pas d’école. J’ai donc tout appris moi-même, sur le terrain. J’ai la chance de pouvoir vivre de cette activité ou plutôt de cette passion.»

Parce que le clown Alfonso peut être à la fois clown mais aussi mime, faux serveur, échassier ou encore humoriste. Il dispose de multiples possibilités. Dernièrement, à Mouscron, il était une statue vivante lors de la sortie du nouvel album de Martine. «J’ai l’occasion de me produire dans divers événements qui vont de la fête de l’environnement à Bruxelles à la mosquée de Bernissart. Dès l’année prochaine, je vais pouvoir faire profiter les enfants de mon expérience car j’irai à leur rencontre dans les écoles de Saint-Rémy à Ecaussinnes, des Anges gardiens au Roeulx et l’école Saint-Martin à Mignault. Je donnerai une heure de cours par semaine. C’était l’un des grands projets que je caressais doucement. Il commence à se réaliser.»

Envie de connaître davantage le clown Alfonso? Découvrez-le à Ecaussinnes le 4 juillet (spectacle dès 4 ans), c’est gratuit!

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Ecaussinnes

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Ecaussinnes