Doische - Doische: la commune la plus tranquille de toutes!

Pour 91,6% des personnes sondées, la tranquillité est le principal atout de Doische, une commune où 90% de la population se sent bien: un record!

Cette zénitude est confortée par la qualité de l’environnement et la propreté (8/10), mais aussi la bienveillance de l’administration (8,66) et la serviabilité des divers services communaux (8,45). Un sentiment de sécurité La sécurité des personnes et des biens (7,10) coïncide avec une bonne présence policière (7,01). «Le fait de disposer de quatre policiers de proximité pour 3.000 habitants participe certainement à ce sentiment de quiétude», relève Pascal Jacquiez (MR), le bourgmestre. «Quand le travail est réalisé en amont, les équipes d’intervention ont moins de travail.»

Doische présente évidemment les défauts de ses qualités, à commencer par une offre commerciale famélique (2,80).

À l’exemple de petites villes françaises ou, plus près de nous, de Sivry-Rance, la commune pourrait envisager d’ouvrir une épicerie sociale. «On va se renseigner», dit à ce sujet «Cali». «Mais je ne sais pas où on pourrait l’installer car on ne possède plus beaucoup de bâtiments communaux.»

Peu de transports en commun

Le manque de transports en commun (3,73) est aussi clairement regretté par la population. «On en a déjà discuté plusieurs fois avec les TEC: ils ne peuvent pas mettre plus de moyens, d’autant que leurs bus ne sont pas toujours très remplis. Mais on a des solutions avec les taxis de Mobilesem ou encore le taxi social du CPAS.» Les Doischais aimeraient aussi disposer de davantage de bancs. «Dans le cadre de la rénovation à venir de la rue Martin Sandron, à Doische, nous allons investir dans du mobilier urbain. Nous en commanderons un peu plus pour en mettre ailleurs. Le problème, c’est qu’un banc s’accompagne généralement d’une poubelle et que c’est un surcroît de travail pour nos ouvriers, sans parler des gens qui y déposent leurs déchets ménagers.»

Le plus urgent? Internet!

Le problème le plus urgent à régler concerne l’accès à Internet. Pour l’instant, seuls Doische, Gochenée, Soulme et Vodelée sont reliés au monde virtuel. «C’est le point le plus important à régler. Je pense notamment aux personnes qui ne peuvent pas faire du télétravail à cause de ça. Ce qui est malheureux, c’est que Proximus nous demande d’intervenir pour les tranchées, sur 9,3 km pour 14 km de fibre. Au prochain conseil, on présentera le cahier des charges pour la 1 re phase estimée à 88.000€ et qui concerne les villages de Gimnée, Niverlée, Romerée et Vaucelles. Les travaux devraient débuter fin juin. Restera les deux Matagne: 70.000 € seront budgétés en 2018 avec chantier fin de l’année. En tout, ça représente 600 nouveaux abonnés sur 1.050 pour Proximus, autant dire pas grand-chose.»

N.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Doische

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Doische