Dinant - Puget compte affronter Fournaux aux élections 2018

L’unique député wallon indépendant André-Pierre Puget, qui a lancé récemment son mouvement JEXISTE après avoir successivement claqué la porte du Parti Populaire et de Droite Citoyenne, s’intéresse à présent à la ville de Dinant.

En effet, le politicien, vivant à Rochefort, vient de prendre une nouvelle décision: se lancer dans la politique dinantaise.

Il déménage d’ailleurs à Dinant en vue des élections communales de 2018.

André-Pierre Puget, élu en 2014 au parlement wallon sur la circonscription de Liège sur une liste PP, sera présent sur une liste «ouverte à toutes les bonnes volontés», dans cette commune dirigée par Richard Fournaux (MR), qui y possède une majorité absolue en proie à des dissensions.

«Dinant souffre aujourd’hui d’un manque flagrant de cohésion politique, qui engendre de nombreux soucis», selon le député, qui cite dans un communiqué «les problèmes d’exploitation des kayaks, le casino, le chancre de la Croisette, la Rue Grande laissée à l’abandon et les positions irresponsables prises sur Dormio», le projet néerlandais d’un village de vacances sur le plateau du Mont-Fat.

André-Pierre Puget (ex-PP, ex-Droite citoyenne) compte présenter son mouvement Jexiste à Dinant lundi 12 juin en soirée. Il compte y déménager, a-t-il confirmé à Belga dans les couloirs du parlement wallon. «Je suis déjà très présent à Dinant, où je possède de nombreuses connaissances», a assuré le député indépendant.

À Rochefort, où M. Puget est domicilié jusqu’ici, le combat pour le mayorat en 2018 pourrait mettre aux prises deux ministres, le MR François Bellot, bourgmestre empêché, et le PS Pierre-Yves Dermagne, dont les partis sont actuellement en coalition au collège communal.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Dinant

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Dinant