Crupet - La mémoire de deux artistes

Les vendredis, samedis et dimanches, jusqu’au 23 décembre, deux artistes décédés sont mis à l’honneur, à la galerie de l’Art’Péro, par leurs conjoints, Michel Evrard Thoelen, époux de Carole Dekeijser et Luce Daneels, épouse de Jean Willame.

Carole Dekeijser a été dessinatrice scientifique dans un service de recherche médicale où elle a illustré une exposition sur l’évolution du monde. Pour elle, la représentation de l’évolution de l’homme était exclusivement féminine. Elle a fait de la peinture artistique sur des vitrines de luxe, des carrosseries ou encore des livres pour enfants. Elle a aussi enseigné l’aérographie à des illustrateurs professionnels, mais elle-même refusait d’utiliser cette technique pour ses propres œuvres. Elle expliquait que ses tableaux abstraits sont des écritures automatiques ou des œuvres construites avec précision, tandis que ses tableaux figuratifs traitent de tous les sujets allant de la métaphysique à l’érotisme. Elle se définissait comme une femme peintre et philosophe, le peintre de la femme libre…

Deux directions parallèles pour l’œuvre du sculpteur Jean Willame, le sacré et le profane, la figuration et l’abstraction, avec de nombreuses interférences. Il sculpte des figures en bois et en pierre, à thème religieux, qui évoquent l’univers roman. Au contact des carriers, il crée des autels et ses œuvres sont façonnées au service de la fonction et du lieu. Il a toujours veillé à ce que l’empreinte humaine reste bien présente. Il utilise parfois la couleur, entre autres dans ses autels en bois peint.

L’exposition est ouverte jusqu’au 23 décembre les vendredis, samedis et dimanches, de 11h à 19h.

G.F. - équipe de rédaction

Autres actualités à Crupet

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Crupet