Colfontaine - Des colis alimentaires pour les plus démunis

La Petite Maison du Peuple de Colfontaine lance un tout nouveau projet: distribuer des colis alimentaires aux familles de la région dans le besoin. Pour cela, l’ASBL s’est affiliée à une banque alimentaire. Pas moins de 51 familles se sont déjà inscrites et ce n’est malheureusement pas fini...

«Il existe deux banques alimentaires en Belgique. Nous nous sommes affiliés à celle du Hainaut qui se situe à Tournai. Ainsi, nous devenons un relais pour les colis. Elle nous livrera des produits secs, à savoir de la farine, des biscuits, des produits surgelés, des pâtes, etc.» explique Jean-François Hubert, responsable de l’ASBL. Cela comprendra aussi des produits d’entretien et d’hygiène.

Se faire coiffer aussi

Parallèlement, la Petite Maison du Peuple s’est affiliée à une organisation caritative située à Jemappes qui livrera, elle, des produits frais comme la viande, le poisson, les fruits et légumes, etc. «Grâce à cela, nous pourrons préparer des colis pour les familles. Mais une procédure stricte doit être respectée. La famille doit se présenter avec une fiche de revenus pour s’inscrire dans la base de données. Ainsi, nous pourrons suivre le dossier. Un colis revient à 4 euros pour une famille. Et ce, peu importe s’ils sont 3 ou 10, le prix reste le même, mais le colis est adapté». Tous les colis seront distribués deux fois par mois à la Petite Maison du Peuple de Colfontaine.

«Il y aura aussi un suivi psychologique. Car l’idée, c’est d’aider ces familles à bien gérer leur colis, à mieux gérer leur budget. Et surtout, on veut qu’ils finissent par s’en sortir.» Quand ils viendront chercher leurs colis, ils pourront également profiter d’un service coiffure à moindre coût, en échange de quelques euros.

Pour l’instant, déjà 51 familles sont inscrites. «Il y a beaucoup de pauvreté… Ce qui est inquiétant, c’est que parmi tous les appels que je reçois, il y a de nombreux travailleurs et des pensionnés…» Il ne s’agit donc pas uniquement des personnes sans emploi.

En marge de cela, l’ASBL va recevoir un subside de 1.000 euros par la Fondation Roi Baudoin.

«C’est pour notre projet ‘Bien-être, bien manger’. L’idée, c’est de dire stop à la malbouffe pour instaurer de nouvelles habitudes alimentaires aux enfants. On mise sur des légumes, des fruits, grâce à nos potagers dans les jardins de la Petite Maison du Peuple. On fera notre pain nous-mêmes, par exemple. On veut leur faire comprendre comment ils peuvent avoir une alimentation équilibrée.»

Pour contacter l’ASBL, vous pouvez sonner au 0472/43.43.15

LP - équipe de rédaction

Autres actualités à Colfontaine

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Colfontaine