Ciney - Une caméra mobile qui traque les pollueurs

La caméra est d’ores et déjà dans les bureaux du service environnement de la Ville de Ciney. Infrarouge, l’engin pourra fonctionner de jour comme de nuit. Il est aussi muni d’un détecteur de mouvement.

Voici donc la toute nouvelle caméra mobile qui, d’ici un mois ou deux, va sillonner les quatre coins du territoire de la commune de Ciney. Sa mission: permettre d’identifier les pollueurs, ces personnes responsables de dépôts sauvages, bien souvent à proximité des bulles à verre, mais pas uniquement.

«À la base, il s’agit d’une caméra prévue pour filmer les animaux. Ce qui explique son camouflage», explique Frédéric Deville, échevin de l’Environnement à Ciney. «Pour éviter le vandalisme et également abriter sa batterie assez volumineuse, nous devons encore réaliser un caisson.» Ensuite, la caméra mobile sera prête au service.

Protection de la vie privée

Il faudra néanmoins également installer des panneaux prévenant de son éventuelle présence à l’entrée de chaque village: «Nous devons en effet prévenir les citoyens pour être en règle avec la loi sur la protection de la vie privée», précise William Wauthier, du service environnement.

L’acquisition de la caméra, pour une somme de 914€, est une idée née au sein du collège en réaction aux nombreuses interpellations de la part des Cinaciens concernant la propreté publique. «Le nombre de dépôts sauvages est malheureusement important», regrette l’échevin Deville. Et si Ciney bénéficie du travail de deux agents constatateurs en la matière, ce n’est malheureusement pas suffisant pour faire face aux nombreux dépôts.

«Je fais des rondes plusieurs fois par jours dans le centre de Ciney et une fois par semaine dans chaque village de la commune. Les gens réclament mon passage. Il a un effet dissuasif», précise Henri Brialmont. Et les dépôts sauvages, Henri connaît! En 2016, le service en a répertorié 700 ! «Cela va du petit sac aux gros dépôts.» Il arrive que toute une journée soit nécessaire pour parvenir à tout déblayer. Parfois, il s’agit d’objets très étonnants: un divan-lit, l’intérieur d’une voiture démontée et même un jacuzzi neuf! Et pour parvenir à identifier les responsables, à moins d’un flagrant délit, il faut effectuer un travail minutieux. La caméra devrait grandement faciliter la tâche des agents.

«Nous espérons que cela va fonctionner. Et à ce moment-là, qui sait, nous pourrons peut-être acquérir d’autres caméras», explique Frédéric Deville. «Car au final, le traitement de tous ces dépôts est à la charge du contribuable

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Ciney

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Ciney