Chastre - Près de 40 animaux recueillis en 2 jours

Le week-end de la Pentecôte a été particulièrement chargé pour l’ASBL Sans Collier. En tout, pas moins de 29 chats et chatons et 9 chiens ont été pris en charge par le refuge, soit 38 animaux sauvés en seulement deux jours! «Le chiffre est dû à la période des chatons mais aussi aux abandons. Nous avons cinq fois plus de rentrées que d’habitude. Les gens prennent les devants avant les vacances pour déposer leurs animaux», précise Sébastien de Jonge, le coordinateur de l’ASBL Sans Collier. Il s’attend à un arrivage important dans les prochaines semaines. «De juin à septembre, nous devrions arriver à 450 animaux recueillis. Nous restons une petite structure, avec une petite marge. D’ici dix ou quinze jours, nous serons remplis. Et à côté de cela, nous n’avons pu faire adopter que six animaux

Moins tolérants

Sur les 38 animaux recueillis, 25 ont été trouvés et 13 abandonnés au sein même du refuge. «Les gens sont de moins en moins tolérants avec leurs animaux et n’ont désormais plus honte de les abandonner», regrette le coordinateur.

L’association espère pouvoir équilibrer les arrivées et les départs dans les prochaines semaines. «Avec les congés, il devrait y avoir plus d’adoptions. En outre, nous attendons avec impatience l’obligation de stérilisation des chats (prévue pour le 1er janvier 2019, NdlR)» Il en va de même pour la commercialisation des chiens. «Nous n’attendons pas de retombées avant deux ou trois ans. Une baisse de 10 ou 20% serait déjà une réussite pour nous», termine Sébastien de Jonge. Depuis le 1er juin, la publicité de la commercialisation de toute espèce animale ne peut plus se faire que dans une revue ou d’un site internet spécialisés. L’interdiction s’applique notamment à tous les autres supports: journaux, toutes-boîtes, magazines, sites internet généralistes, réseaux sociaux, valves dans les lieux publics…

T.W. - équipe de rédaction

Autres actualités à Chastre

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Chastre