Charleroi - Les vols à l’arraché en baisse

Plus d’une fois par jour, à Charleroi, quelqu’un est victime d’un vol à l’arraché. Cela consiste à prendre, avec force et violence, une chaîne de cou, un GSM ou tout autre objet directement sur la victime. La police a recensé, pour l’année 2015, quelque 413 vols de ce type. En ce qui concerne les sacs à main, il y a eu 51 vols pour la même année.

chaque année, à Charleroi, la police doit faire face à plus de 10.000 vols et extorsions de toutes sortes. Plusieurs dénominations différentes existent et parmi celles-ci: les vols à l’arraché. Pour ce faire, le ou les auteurs vont au contact, souvent violent, avec leur victime. Comme la dénomination du délit l’indique, il faut littéralement arracher le bien à son propriétaire. Et cela peut-être une chaîne de cou, comme ça arrive encore bien souvent durant l’été. Mais aussi un GSM, même si ceux-ci peuvent être volés d’autres manières.

Pour les trois premiers trimestres de 2016, la police de Charleroi a comptabilisé 317 vols à l’arraché. Il y en a eu 413 en 2015, 460 en 2014 et un petit peu moins en 2013 avec 435. Néanmoins, la tendance est légèrement à la baisse, d’après les statistiques de la police.

Ces vols ont principalement lieu en début d’année et durant la période d’été, si on en croit les chiffres policiers: plus de 40 pour les mois de juillet et août mais aussi en janvier.

La police distingue aussi les arrachages de sacs dans ses statistiques. Elle en a comptabilisé 50 pour le premier trimestre de l’année 2016. C’est presque autant que sur toute l’année 2015, ce qui laisse donc penser que 2016 sera en augmentation par rapport à l’année précédente. La police de Charleroi en avait recensé 135 en 2014 et 144 pour l’année 2013.

Ils sont un peu moins violents mais ont les mêmes conséquences: les vols à la tire sont légèrement en hausse à Charleroi. Ici aussi, des pickpockets agissent. Les forces de l’ordre carolos en ont recensé 395 pour les trois premiers trimestres de 2016. Il y en a eu 457 en 2015, 551 pour 2014 et 574 en 2013. D’après leurs graphiques, le nombre de vols à la tire lors de ces premiers mois de 2016 est un peu plus haut que l’année précédente.

Ce sont souvent de petits objets, mais avec de la valeur, qui sont volés de la sorte. Parfois, la manière est un peu plus violente: il y a la présence d’une arme. Il y a eu 49 vols de ce type pour 2016, contre 98 en 2015 et 2014. Juste après, on retrouve les cartes bancaires, cartes d’identité, les portefeuilles et ensuite les bijoux.

NG - équipe de rédaction

Autres actualités à Charleroi

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Charleroi