Bruxelles - Pour donner du «peps»à vos commerces et bureaux

Les 16 magasins Galeria Inno du pays, les boutiques International Duty Free de nos aéroports, diverses enseignes comme Trakks, Kusmi Tea, Denham ou encore des bureaux (comme récemment le siège de La Fédération Royale du Notariat belge dans la rue de la Montagne). Voici quelques-uns des lieux où la jeune société Fybox a installé des cadres rétroéclairés, des panneaux lumineux à la carte.

«Nos ‘light boxes’ se composent de panneaux profilés avec des leds qu’on couvre d’une toile en polyester imprimée en haute définition avec le visuel que le client souhaite», indique John Rollier, fondateur de la start-up.

«Le client détermine l’illustration, la taille du support et bien d’autres critères qu’il encode. Ensuite, une semaine plus tard, le matériel lui est livré. Après, il peut changer le(s) support(s) visuel(s), les faire varier au gré des saisons, des promotions, de son humeur ou tout autre critère. Cela met seulement quelques secondes pour changer la toile».

Adapté à la demande

Des light-boxes qui ne s’adressent pas qu’aux chaînes de magasins et commerces. «Il y a bien sûr les réseaux de points de vente, mais cela peut aussi être l’indépendant qui veut soigner sa devanture, la décoration de sa boulangerie, de son salon de coiffure, de son cabinet médical… Cela peut encore être une administration communale, une galerie d’art ou tout simplement un particulier qui veut donner un cachet à son intérieur. On s’adapte à la demande, comme pour la taille de nos panneaux lumineux avec des standards à partir de 50x50 cm et du sur-mesure pouvant faire plusieurs mètres de large et de long.»

Lancée en 2012, la start-up belge occupe actuellement huit personnes à plein-temps.

Infos?

Site web: www.fybox.net T. 02.880.79.59 – info@fybogroup.com

Julien SEMNINCKX - équipe de rédaction

Autres actualités à Bruxelles

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bruxelles