Bruxelles - Des restaurants sans électricitéen plein rush

Avoir une brusque coupure de courant sur plusieurs heures qui empêchent de servir les clients attablés et d’en accueillir d’autres. C’est la mauvaise expérience déjà vécue à deux reprises par de très nombreux restaurateurs situés à proximité de la Grand-Place. Tous vivent dans la crainte permanente que cette mésaventure se reproduise à tout moment.

«Sur la place Agora, les rues de la Madeleine et des Eperonniers, ainsi que dans le haut de la rue du Marché aux Fromages (la rue des Pittas), nous avons subi deux coupures de courant en plein coup de feu», s’indigne Antoine Akayyan, président de l’association Renouveau du quartier Grand-Place.

«La première s’est produite le dimanche 3 décembre, de 19h à 21h30. La seconde, le samedi 9 décembre, de 18h30 à 20h15. Tous nos appareils électriques ne fonctionnaient plus. Les clients sont restés dans le noir et nous leur avons finalement offert le repas ou les boissons, et présenté nos excuses.»

Problème de câbles sous trottoirs

Dans le restaurant-pizzeria Giannino, rue du Marché aux Fromages, Salvatore Roccia se souvient. «Tout était bloqué! La cuisine sans électricité, la salle sans lumière et même la machine à café. Les clients se sont sauvés. J’espère que ça n’arrivera plus.» Ce qui n’est pas sûr. «Il s’agit d’un problème aux câbles basse tension qui alimentent une quarantaine d’immeubles dans le quartier», indique Philippe Massart, porte-parole de Sibelga.

«Nos techniciens sont déjà intervenus à plusieurs reprises pour localiser l’endroit précis où il faut remplacer le câblage. Le souci, c’est qu’on ne peut ouvrir la totalité des artères. Mais on va encore effectuer des interventions dans les prochains jours pour localiser le problème et le résoudre au plus vite.»

Et en ce qui concerne une éventuelle indemnisation? «Il s’agit d’un défaut dans un câble, comme il peut en arriver sur nos 6.700 km de câbles électriques dans Bruxelles, on ne peut en être porté responsable. Il s’agit d’un cas de force majeure!».

Pas sûr que la réponse puisse rassurer ou satisfaire les commerçants.

Julien SEMNINCKX - équipe de rédaction

Autres actualités à Bruxelles

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bruxelles