Bruxelles - Des sacs à main à l’image de la Grand’Place

Et si vous repartiez avec un bout de la plus belle place du monde? Il est désormais possible d’acheter un morceau des bâches imprimées, qui ont permis de cacher les travaux de rénovation de diverses maisons de la Grand’Place de Bruxelles, et de s’en servir comme sac à main. L’idée vient d’un jeune designer du nom de Pierre-Emmanuel Vandeputte qui a répondu à un appel à projet de la Ville de Bruxelles il y a un an et demi. L’objectif est simple: réutiliser les bâches qui représentent les bâtiments de la Grand'Place pour les transformer en 480 sacs uniques.

«Tous les sacs sont identiques, dans le sens qu’ils ont le même gabarit, environ 30X50 cm mais pourtant ils sont tous uniques puisque chaque sac représente un point précis de la place. Pour le retrouver, les sacs sont accompagnés d’une plaque qui indique son numéro sur 480 mais aussi un flyer avec le plan complet de la bâche et la position de chaque sac», explique Pierre-Emmanuel Vandeputte, designer du projet.

«Montrer que les personnes handicapées font du bon travail»

Le projet est le fruit d’un travail de coopération entre l’association socialiste de la personne handicapée (ASPH), véritable syndicat de défense des intérêts des personnes en situation de handicap, les ateliers pour designers dédiés à l’innovation sociale et sociétale du MAD, le designer Pierre-Emmanuel Vandeputte et l’Ouvroir. Les sacs sont vendus à partir de vendredi au sein de cette association située rue Bodeghem, 78. «Ici, il y a une trentaine de personnes handicapées qui travaillent dans la confection de ces sacs mais aussi dans la reliure des livres», explique Damien Logghe, directeur de l’Ouvroir. «Le plus important c’est de montrer que les personnes handicapées font du bon travail parce qu’elles sont trop souvent mises de côté dans notre société», poursuit-il.

«L’histoire de ce projet est celle d’un jeune designer ambitieux qui se trouve un atelier pour travailler, qui vient demander l’aide des pouvoirs publics pour réaliser quelque chose de beau avec ces sacs faits main de la Grand'Place», raconte Geoffroy Coomans de Brachène, Echevin de l’Urbanisme et du Patrimoine. «C’est un véritable succès puisqu’aujourd’hui, nos entrepôts se vident de leurs bâches», se réjouit-il. Les sacs seront vendus pour la somme de 39 euros mais les 20 plus beaux sacs, tels ceux qui ont les têtes de statue, seront vendus aux enchères lors d’un futur événement. «À l’avenir, on aimerait réaliser avec d’autres bâches imprimées de nouveaux projets comme des portefeuilles ou des pochettes d’ordinateurs», conclut Pierre Emmanuel Vandeputte.

L.C. - équipe de rédaction

Autres actualités à Bruxelles

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bruxelles