Blégny - Lookée et bien dans sa peau avec les conseils de Laetitia Braham

Son métier popularisé et parfois un peu galvaudé par les émissions de télévision de Christina Cordula, elle le voit d’abord comme un accompagnement bienveillant et l’exerce avec beaucoup d’enthousiasme et d’empathie. « A la télé, c’est différent, on a une impression de brutalité. C’est plus du relooking qui ne prend pas en compte la personne dans sa globalité. On a vraiment l’impression que les candidates sont cassées ». Si la popularité de ses émissions a grandement contribué à faire connaître le métier, elles ne le reflètent pas pour autant…

Pour Laeticia Braham, il est le fruit d’un changement d’orientation. « J’étais commerciale dans la publicité. Je n’en pouvais plus de toute cette pression. Je commençais à m’éteindre ». Munie de son diplôme de commerce extérieur, elle reprend des études de master en sciences de gestion en cours du soir à HEC tout en continuant à travailler. Elle est ensuite recrutée à Helmo Mode comme directrice et professeur de gestion, dans un secteur qu’elle adore A l’époque, beaucoup de ses amies lui demandent des conseils pour s’habiller. « J’ai toujours aimé la mode et j’adorais aller dans les magasins avec elles pour leur trouver une tenue pour un mariage ou autre. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas en faire un métier? ». En 2010, elle s’inscrit donc à Bruxelles à la formation de conseillère en image de Martine Fontaine chez Ganesha Event. « J’ai tout de suite adoré parce que ce n’était pas uniquement du relooking mais vraiment du coaching ».

Aujourd’hui, elle travaille comme indépendante complémentaire chez elle à Blégny au dernier étage de la maison familiale. Elle y a installé un petit coin cosy avec de jolies couleurs pour que les clientes se sentent bien. A 39 ans, elle se partage donc entre deux mi-temps, sans compter les heures passées avec son mari et ses deux petites filles de 4 et 7 ans. Une vie bien remplie pour cette jeune femme à l’enthousiasme communicatif.

Comment se passe un conseil en image?

Il commence par la colorimétrie. La conseillère va déterminer les tons qui sont en accord avec votre teint en passant des foulards de couleur près de votre visage. Certaines couleurs vont vous donner bonne mine ou vous mettre à votre avantage. Elles sont regroupées en couleurs chaudes ou froides et correspondent aux saisons. Ainsi, si vous êtes «Hiver», ce sont les couleurs froides et contrastées qui vous iront. «Automne», plutôt les couleurs chaudes et épicées. «A la fin de la séance, la cliente reçoit un nuancier avec ses couleurs. Ainsi, il est plus facile de s’orienter vers les couleurs qui lui correspondent. Même chose pour le maquillage, les bijoux ou la coiffure. « Pour le maquillage, je donne des conseils couleurs et je maquille une partie du visage, l’autre partie sera réalisée par la cliente. Car le but est qu’elle soit autonome et puisse le refaire chez elle. »

Une séance de morphologie visage vous apprendra comment choisir une coiffure ou des lunettes en fonction de la forme de votre visage. Pour cela, Laeticia Braham travaille en partenariat avec deux coiffeurs et un opticien. « Je donne le conseil et ils voient comment l’appliquer en fonction de la nature des cheveux par exemple. Mon partenaire opticien prend des photos en pied car c’est très important de voir non seulement son visage mais son allure générale avec des lunettes ».

Puis vient le tour de l’analyse morphologique de votre corps. « J’essaye de savoir ce que la cliente désire montrer par son look, ce qu’elle a envie qu’on capte. Je fais aussi le point sur ses complexes ou sur les parties de son corps avec lesquelles elle est plus à l’aise ».

Laeticia donne ensuite des astuces pour harmoniser la silhouette par illusion d’optique. Il y a quelques règles de base qu’il faut connaître pour donner l’impression que vous êtes, plus grande, plus petite, plus fine ou plus féminine. « Ce sont des conseils sur mesure de couleurs, motifs, matières, coupes, types de chaussures, longueur de pantalon, etc. ».

Laeticia propose ensuite à sa cliente de choisir des looks qu’elle aime ou qu’elle déteste sur des catalogues de marques de vêtements. Elle peut ainsi orienter vers un style. « L’idée est de sortir de ses croyances qui parfois remontent à l’enfance, qu’elle m’aide à comprendre ses goûts et à reprendre confiance ».

Sans obligation, les séances peuvent se poursuivre par un tri de garde-robe ou un accompagnement shopping. « Théoriquement, après tout cela les clientes ne reviennent pas. Elles ont les outils et peuvent désormais se débrouiller seule. C’est un métier qui touche à l’intimité, c’est un peu comme aller chez un psy. Les clientes me parlent de leurs fragilités. Elles sont en recherche. Je les aide à oser, à se mettre en valeur. Mais je ne fais jamais de forcing, je suis d’abord à l’écoute. Parfois, il y a des blocages qui ne sont pas de mon ressort. Mais en règle générale, c’est très libérateur ».

Laeticia Braham, conseillère en image et style

Tél.: 0470/ 29 50 36

www.audace-relooking.be

audace.relooking@gmail.com

Nadine Romieu - équipe de rédaction

Autres actualités à Blégny

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Blégny