Binche - « Les Arlequins », toute une histoire

Qui dit Carnaval de Binche ne peut s’empêcher de penser « Gilles ». Cela ne semble pas être le cas pour tout le monde. Charles Reuliaux, binchois d’adoption depuis près de 40 ans, a voulu le prouver.

Papa d’Arlequin de par ses filles et commissaire dans cette société, il a profité de l’approche du cinquantième anniversaire de celle-ci pour rechercher, fouiller, vérifier pendant six ans toutes les informations sur les Arlequins de Binche. Le but n’est pas de devenir le « Castle local » mais bien de laisser une trace écrite sur l’une des trois sociétés de fantaisie du Carnaval binchois. En effet, très peu d’écrits sont disponibles sur le sujet. L’occasion était donc belle de solliciter le Musée International du Carnaval et du Masque qui a tout pris en charge pour concrétiser le projet.

Un livre de 144 pages abondamment illustré de documents photographiques se compose de 9 chapitres qui vous feront découvrir le personnage légendaire de la Commedia dell Arte.

Vous apprendrez comment est née cette société dont les acteurs sont issus de l’Athénée Royal de Binche, de quoi se compose le costume, quels en sont ses accessoires et notamment ce masque noir si particulier qui rappelle les charbonniers Bergamasques. Vous lirez la renaissance d’une seconde génération qui suscite encore maintenant l’admiration des spectateurs et la fierté de celles et ceux qui le portent. Car, oui, les Arlequins acceptent la présence des filles jusque l’âge de 14 ans.

La dernière partie de l’ouvrage est consacré à un album de souvenirs.

Magnifique cadeau à offrir, le livre est disponible au musée International du Carnaval et du masque au prix de 20 €.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Binche

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Binche