Binche - Femme de Gille: «De l’ombreà la lumière»

S’il a troqué ses sabots pour son appareil photo et que désormais, c’est à travers l’objectif qu’il immortalise le Carnaval de Binche, Anthony n’en reste pas moins un véritable passionné du folklore binchois. Pendant 17 ans, le photographe a participé à la fête en tant que Gille et il l’affirme: ça n’a été possible que grâce aux femmes de sa vie. « Ma mère, mon épouse, ma marraine… Elles ont toujours été essentielles pour moi lors du Carnaval.»

C’est en pensant à elles, à l’importance qu’elles ont toujours jouée à ses côtés, qu’Anthony a eu l’idée d’en faire un projet de travail. «L’idée de faire un roman-photo sur la Femme de Gille, elle m’est venue en Espagne, alors que j’essayais d’expliquer notre folklore à des amis étrangers. En voyant à quel point, ils ne comprenaient pas l’importance des femmes dans notre folklore, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour les mettre sur le devant de la scène, les faire passer de l’ombre à la lumière en quelque sorte.»

L’idée séduit Jean-Claude Lardinois, son éditeur. Et l’an dernier, Anthony a braqué son objectif sur quatre femmes de Gille. Une épouse, une maman, un jeune couple, une triple génération de Gilles et de femmes de Gilles, le photographe a vécu un mardi gras pas comme les autres l’an dernier.

Le résultat est fidèle à ce qu’il en espérait. «Je voulais que ça soit un bel hommage à la femme de Gille et quand on me remercie ou qu’on me dit que c’est le cas, ça me touche beaucoup», explique Anthony.

Avec une seule constante à ces 30 photos, aujourd’hui réunies dans un joli roman-photo: elles font de la femme de Gille la star du Carnaval. Un hommage réussi pour célébrer dignement les 15 ans de reconnaissance du Carnaval de Binche au patrimoine mondial de l’Unesco.

Facebook: Goma Photography.

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Binche

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Binche