Binche - S’exprimer avec son corps

Rien ne semblait pourtant prédestiné Costa Sanchez, plutôt amateur de foot dans sa plus tendre enfance, à la danse. Mais il a fini par découvrir la discipline… complètement par hasard. «Comment j’ai découvert la danse? J’avais 12 ans, j’étais allé chercher mes sœurs à la fin de leur cours de danse, le prof m’a regardé et m’a dit que j’avais des pieds de danseurs. Il voulait absolument que j’essaye. J’ai testé, j’ai adhéré.»

Le déclic était fait. Classique, hip-hop, danse de salon, Costa a ensuite tout essayé. Mais c’est la salsa qui a su conquérir son cœur à l’approche de la vingtaine. «La passion m’a envahi dès les premières notes», confie-t-il. «Et j’ai même très vite eu envie de donner des cours pour permettre à d’autres de découvrir cette fabuleuse danse. J’ai commencé la salsa à 19 ans, à 21 ans, je devenais professeur.»

Si le charme a opéré sur Costa Sanchez, c’est parce que cette danse latino avait toutes les caractéristiques nécessaires pour le séduire. «C’est une danse qu’on qualifie de très sensuelle, ce qui est vrai, mais c’est aussi un échange très fort dans le couple de danseurs. Et c’est ça qui m’a donné envie d’en faire. Parce que je suis plutôt timide et que je cherchais un moyen de m’exprimer autrement qu’avec la bouche. Avec la salsa, j’ai clairement trouvé ce que je cherchais.»

Danser, ça s’apprend

Depuis, tous les jeudis et tous les vendredis, Costa donne des cours au Petit Mousse à Binche à des élèves qui, comme lui, découvrent le charme des danses latino avec plaisir. «Et pourtant, beaucoup de mes élèves ou des personnes que je croise me disent qu’elles ne savent pas danser. Mais c’est comme pour tout, ça s’apprend. Moi non plus je ne savais pas danser. Il suffit de se lancer, d’essayer, de faire le premier pas…»

Costa a fait le premier pas il y a déjà de nombreuses années et, depuis, on ne l’arrête plus.

Facebook:

Costa Sanchez Danse

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Binche

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Binche