Binche - Odette Dauchot, une touche à tout

Infirmière de formation et Binchoise d’origine, Odette Dauchot a longtemps travaillé à l’Hospice de la Rue Saint-Paul devenu dans les années 80 la résidence Mertens. Et c’est il y a une bonne vingtaine d’années qu’elle a commencé à s’intéresser aux arts sous toutes leurs formes. « Ça a commencé quand j’ai rencontré Mario, mon compagnon. Il est musicien. On a très vite multiplié les sorties culturelles et j’y ai pris goût.»

Odette a commencé par accompagner Mario dans la fanfare «les chasseurs de Binche». «Et de fil en aiguille, j’ai commencé à jouer dans différentes pièces de théâtre, et j’ai aussi pris goût à l’écriture. J’ai pris quelque cours à la Marlagne pour développer mes capacités d’actrice, et de metteuse en scène. J’ai eu l’occasion de faire quelques sketchs sur Antenne Centre. Bref, ça a été très vite», sourit-elle.

Quelques années plus tard, Odette a donc de nombreuses expériences derrière elle. A commencer par une pièce «El Bon Dieu est Binchou», inspirée de ses années d’exercice en tant qu’infirmière, écrite et mise en scène en patois. Cette expérience grisante trouvera d’ailleurs une suite puisque la seconde pièce d’Odette verra le jour en octobre, «Sang d’Binchourte», dont le titre est inspiré de la célèbre pièce de Raymond Rochez, «pour qui j’ai beaucoup d’admiration», insiste l’ancienne infirmière.

Mais ce n’est pas tout. L’an dernier, la comédienne s’est essayée au One Woman Show, en français cette fois. Et elle insiste, elle a adoré. «C’était une très chouette expérience et je pense que le public a apprécié, donc j’ai bien l’intention de refaire une seconde tentative», insiste Odette.

Malgré un agenda très chargé, elle n’a pas oublié son «ancienne vie». Elle continue à œuvrer pour le bien-être des personnes âgées via «Les petits bonheurs», une ASBL fondée avec deux amies dans le but d’organiser des activités à destination des pensionnaires des différentes maisons de retraite binchoises.

Odette Dauchot ne voit pas le temps filer, mais elle prend temps de s’amuser… et d’en faire profiter les autres.

«Sang d’Binchourte» sera joué au Théâtre de Binche les 12, 13 et 14 octobre.

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Binche

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Binche