Beyne-Heusay - La danse continue

Soixante ans plus tard, la danse est peut-être un peu moins endiablée, mais Léonie et Maurice sont toujours en pleine forme et le médecin ne fait guère de bénéfices avec eux.

Lors de leur rencontre, Monsieur avait quitté l’école pour s’engager à l’armée. Il est d’abord caserné à la Chartreuse avant d’être muté à Cologne. Madame, elle, avait été engagée après l’école primaire dans une boulonnerie, puis comme cigarière chez Taf. Après le mariage, elle est allée vivre avec son Maurice à Cologne. Deux enfants y sont nés, qui leur donneront plus tard sept petits-enfants. Une première petite-fille a déjà commencé la quatrième génération et sera bientôt rejointe par un petit frère et un petit-cousin. La grande fierté de Monsieur, passionné de judo et qui fut pratiquant et entraîneur, est de voir ses deux fils briller dans la discipline: troisième aux championnats du monde et champion de Belgique et d’Allemagne à plusieurs reprises. En plus du sport, il est adroit de ses mains et a souvent aidé les enfants dans les travaux de rénovation. Un papy précieux!

Maintenant, il occupe ses journées en aidant son épouse dans les tâches ménagères, aime la lecture et les mots croisés. Le reste du temps, il se laisse vivre paisiblement aux côtés de son cordon-bleu d’épouse. On vous envie, Madame et Monsieur Bisiau, continuez bien et dans cinq ans, vous fêterez vos noces de brillant!

F. Bovy - équipe de rédaction

Autres actualités à Beyne-Heusay

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beyne-Heusay