Bertogne - Christian Glaude est candidat à sa succession

Depuis septembre 2014, Christian Glaude est bourgmestre. Il s’était retrouvé à la tête de la commune de Bertogne parce que Bernard Moinet avait été appelé à remplacer René Collin au Collège provincial. Près de trois ans plus tard, il dresse un bilan positif et confirme qu’il est candidat à sa propre succession. Il sera bel et bien tête de liste aux prochaines élections communales. «J’emmènerai une liste qui ne devrait pas subir beaucoup de changements», dit-il.

Avant de prendre ses nouvelles fonctions, Christian Glaude avait prévenu qu’il ne faudrait pas s’attendre à de grands bouleversements dans la façon de gérer la commune. «Nous travaillons depuis plusieurs années avec la même équipe et nous avons continué à mettre en œuvre les projets qui avaient été mis sur la table précédemment. Je pense à la maison de village de Givry ou encore à la mise en route des noms de rues dans la commune.» Christian Glaude estime que plusieurs facteurs ont facilité son installation comme bourgmestre. «Tout d’abord, nous avons un Collège très cohérent. On ressent la bonne entente. Notre Collège est très démocratique. Tout le monde peut s’exprimer et on tient compte de l’avis de tous. Un autre aspect important, c’est que nous avons une majorité confortable et une minorité correcte dans ses réactions et suggestions. Nous sommes plutôt dans une politique d’ouverture

En septembre 2014, Christian Glaude affirmait que Bernard Moinet ne jouerait pas le rôle de la belle-mère. «Nous nous voyons une fois par mois. Il nous donne de bons coups de main. Au niveau de la gestion, il n’intervient pas. Ce ne serait pas possible. Nous avons tous les deux trop de choses à faire

«Être disponible»

Si Christian Glaude doit résumer en deux mots ce qui résume sa fonction, c’est disponibilité et responsabilité. «Je pensais déjà être disponible mais pour être bourgmestre, la disponibilité requise est encore bien plus importante. Il faut être à l’écoute 24 heures sur 24. C’est aussi une fonction qui induit un niveau de responsabilité au-dessus de la moyenne. Il y a toujours une petite pression sous-jacente mais c’est une fonction que j’apprécie et que je trouve épanouissante

Si l’on sait déjà que Christian Glaude emmènera la liste de la majorité actuelle, ce n’est pas encore déterminé du côté de l’opposition. «Rien n’est encore décidé», déclare Louis Vaguet.

LM - équipe de rédaction

Autres actualités à Bertogne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bertogne