Bertogne - Olivier Delmée: la passion des sommets

Pendant une vingtaine d’années, Olivier Delmée a été actif dans les finances, notamment au travers de son agence bancaire située à Bastogne. Il a également été très impliqué dans le syndicat d’initiative et la maison du tourisme. Cette page est tournée. Aujourd’hui, Olivier Delmée vit sur le territoire de la commune de Bertogne et l’agence de voyages qu’il gère avec son épouse est installée au Grand-Duché, juste derrière la frontière.

Sa «Maison du Voyage» lui permet de faire de sa passion son métier. Il y a quelques jours, il franchissait le Larkya La à 5106 mètres d’altitude dans le cadre d’un trekking de 17 jours autour du Manaslu. Le Manaslu est une montagne située au Népal, dans la chaîne de l’Himalaya. «Le Larkya La est un col qui expose assez longtemps l’organisme à la haute altitude. C’est assez dur. Nous étions huit, sans compter la logistique.»

À peine rentré du Népal, Olivier Delmée prépare un trek mythique. Cap sur l’Everest avec l’ascension du Kala Pattar (5545 mètres) au printemps 2018. «Il faut le faire une fois dans sa vie», assure Olivier Delmée. «Pour le côté défi mais aussi pour les rencontres humaines. C’est une vallée peuplée de Sherpas. Nous dormons chez l’habitant. Ces treks proposent des paysages grandioses. Le Kala Pattar est un véritable belvédère d’où l’on peut admirer huit sommets de plus de 8000 mètres dont l’Everest. C’est un spectacle de haute montagne quasi permanent. Nous faisons énormément de rencontres dans les villages. Les Népalais sont très accueillants et toujours souriants. »

Lors de ces expéditions, Olivier Delmée accompagne quelques clients. Ces aventures au sommet nécessitent une certaine préparation. «Il faut surtout une bonne endurance. Certains jours, il y a neuf à dix heures de marche. Lors du dernier trek au Népal, j’ai perdu sept kilos. » Pour ces expéditions, Olivier Delmée s’entoure systématiquement de porteurs et de sherpas. Il y a une logistique importante. Il privilégie les itinéraires les plus authentiques. Mais certains circuits sont équipés du wifi et de l’électricité. «Cela dénature un peu l’aspect challenge.»

En 2018, Olivier Delmée partira à la découverte du Tadjikistan. Il retrouvera aussi le Népal avec le royaume du Mustang. Attention, il propose aussi des destinations moins exotiques comme la Sardaigne, les Vosges, l’Alsace… Il y a même un trek en plein cœur de l’Ardenne entre Ettelbruck et La Roche!

DM - équipe de rédaction

Autres actualités à Bertogne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bertogne