Bernissart - Les Ambassadeurs de la RTBF étaient en tournage

Mardi 23 et mercredi 24 mai, les équipes de tournage de l’émission Les Ambassadeurs étaient de passage dans la cité des Iguanodons pour mettre en valeur le patrimoine local. Au menu, découverte culturelle, gourmande et festive. À découvrir sur la RTBF en septembre.

Les Ambassadeurs, c’est chaque samedi à 13h45 sur La Une. Afin de préparer la troisième saison de l’émission, les équipes de tournage étaient de passage dans la commune de Bernissart.

Au programme de l’équipe emmenée par Armelle pendant ces deux jours, des visites au jardin géologique, au musée de l’Iguanodon, avec Guy Lemaire qui a remonté le temps pour découvrir les squelettes entiers de dinosaures. Mais aussi, la découverte des Marais d’Harchies avec Anne-Laurence, animatrice-nature et coordinatrice du CRIE d’Harchies.

C’est Pierre Mainil qui a terminé ces deux jours de tournage. Il a fait découvrir ses nombreux trésors et créations à l’équipe dont notamment les décors qu’il a faits pour le cirque Bouglione.

Le principe des Ambassadeurs, c’est qu’un duo de touristes parte à la découverte d’une destination et ce, sous ses multiples facettes. Ce sont Laetitia et Michelle, deux collègues et amies, originaires de Stavelot et Malmedy, qui se sont prêtées au jeu avec curiosité et spontanéité pour devenir les Ambassadrices de la cité des Iguanodons.

Guidé par Armelle, le duo a rencontré les habitants du cru, qui avec fierté, leur ont fait découvrir leur vision personnelle et authentique de la région. Au terme de ces deux jours d’immersion, ces deux touristes, séduits par l’aventure et les rencontres, étaient prêtes à devenir les ambassadeurs d’un charmant coin de chez nous. L’émission sera à découvrir au mois de septembre sur la RTBF. En attendant, nous sommes allés à Pommeroeul, chez Pierre Mainil, pour observer les dernières heures du tournage de l’émission.

«Action!», pas de doute, ça tourne, et dans le hangar aux trésors de Pierre Mainil, le mot d’ordre c’est silence. Armelle est émerveillée par les talents de l’habitant de Pommeroeul: «J’ai vraiment hâte de découvrir votre sculpture en 3D», lance-t-elle. Pierre réalise des décors pour les métiers forains et pour le cirque. Un travail-passion dont il faut chercher les origines dans son enfance. «J’ai réalisé des décors pour Bouglione mais aussi pour le cirque Amar, un des plus grands de France». C’est sûr, pendant ces quelques heures de tournage, Pierre Mainil a réussi à transmettre sa passion. On a hâte de voir le résultat à la télé.

NE - équipe de rédaction

Autres actualités à Bernissart

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bernissart