Beloeil - Pédaler au milieu des fontaines

Si l’envie de vous dégourdir les jambes vous titillent en cette fin d’hiver, prenez la direction de Beloeil et parcourez le circuit des Fontaines ce dimanche 18 mars.

Dans le cadre des Journées Wallonnes de l’eau, en collaboration avec le Contrat Rivière Dendre et le Contrat Rivière Haine, l’Office du Tourisme de Beloeil propose une sortie à coups de pédale. Une bonne occasion de sortir de l’hiver dans un décor enchanté. «Il y a 15 kilomètres à parcourir afin d'y découvrir six fontaines aux histoires et anecdotes saisissantes», sourit Carmelina Ricotta, de l’Office du Tourisme de Beloeil.«Je prendrai la tête d’un groupe d’une quarantaine de personnes. Nous déambulerons à travers les allées et les chemins bucoliques. Nous ferons autant de haltes que le nombre de fontaines. À chaque fois, je raconterai l’histoire de la fontaine.»

Sur le parcours, six fontaines se dresseront devant les cyclistes du dimanche, à savoir la Pompe du Prince Henri, la fontaine à Lattes, la fontaine du Major, la canarderie, la fontaine bouillante et la fontaine du Gendarme. Toutes ont un passé. Par exemple, la fontaine à Lattes, située square Gossart, est une ancienne mare aménagée en abreuvoir, au 19e siècle, de forme ovale.Pourvue d’une rampe d’accès pour les chevaux, elle tient son nom des lattes que les tonneliers y trempaient avant de cercler les tonneaux de bois destinés aux brasseries du village. Les récits foisonnent. «La Fontaine du Prince Henri fait partie de mes privilégiées. Elle a été érigée en 1824, à l’occasion de la naissance du prince Henri de Ligne. Cette pompe monumentale, de style Louis XVI, fut offerte à la population beloeilloise qui venait s’y approvisionner en eau potable. Réalisée en granit, grès de Grandglise et pierre de France, elle est surmontée d’un pot à feu en zinc. Elle a été restaurée en août 1990.»

Carmelina a encore de nombreuses histoires à raconter. Pour les entendre, il faut donc enfourcher son vélo. «Ou en prendre un chez nous! Nous disposons de six vélos électriques et quatre vélos classiques. Au total, j’emmène un groupe de quarante cyclistes pour une balade de deux heures. Il ne faut pas être grand sportif pour être de la partie.»

Dépêchez-vous car les places disponibles partent comme des petits pains.

Téléphone? 069/689516 – Courriel? carmelina.ricottal

@beloeil.be

Massimo Di Emidio - équipe de rédaction

Autres actualités à Beloeil

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beloeil