Beauvechain - Retour d’un pilori sur la place communale !

C’est sous un ciel ensoleillé que le pilori de Hamme a été inauguré, il y a quelques semaines sur la place communale de Beauvechain. « Cela fait une vingtaine d’années que nous réaménageons la place communale de manière globale et dès le départ, nous avions conscience qu’il manquait un élément décoratif central », a raconté Marc Deconinck, Bourgmestre de Beauvechain.

Un vide désormais comblé grâce à la vente du domaine de Valduc où était installé le pilori depuis le XIXe siècle. «Nous avons conclu un accord avec les descendants du Comte Tadeusz Zyberk (1906-1978), propriétaires des lieux, pour conserver ce monument qui fait partie du patrimoine historique et culturel de l’entité», explique le Bourgmestre.

Erigé sur la place de Hamme

C’est que l’origine de ce pilori remonterait à la fin du XVIe siècle. «Bien que plusieurs théories soient émises à son sujet, l’une d’elles prétend qu’il aurait été érigé par les moniales de l’abbaye, sur la place de Hamme en 1680, date à laquelle l’abbesse de Valduc, Elisabeth Leemans achète les droits seigneuriaux sur le village de Hamme», raconte Mathieu Bertrand, Chef de projet pour la Maison de la mémoire et de la citoyenneté à la commune de Beauvechain. Par la suite, durant la première moitié du XIXe siècle, il aurait été transféré au sein du domaine de Valduc, entre les deux étangs qui se situent en face du château actuel, avant de trouver place au somment de la colline « Montagne de Saint-Bernard » entre 1961 et 1978. «Ma famille a toujours pris grand soin du pilori, car nous avons toujours été convaincus qu’il faisait partie de l’histoire locale», a témoigné Stanislas Plater Zyberk, descendant des propriétaires de Valduc. «Ce genre d’objet, je n’en étais pas réellement propriétaire, mais plutôt dépositaire, car il fait partie de l’Histoire. Mes enfants et moi sommes vraiment très heureux que ce Pilori ait trouvé une place publique, ce qui est son but premier et sa vraie destination», a-t-il ajouté.

En janvier dernier, il a donc été démonté et ensuite restauré dans les ateliers de la société «Ad Vitam Pierre», sous les auspices du Collège et avec le soutien financier de la Région Wallonne dans le cadre de la sauvegarde du petit patrimoine populaire wallon. Avec ce dernier déplacement au cœur de Beauvechain, le pilori de Hamme permet à la place communale de retrouver un monument qui lui était familier. « Un pilori, semblable à celui-ci trônait déjà sur la place avant la Révolution Française », dévoile Marc Deconinck. Cela a pu être confirmé récemment suite à la découverte dans les archives communales d’un ancien registre dans lequel l’utilisation d’un pilori a été rapportée par le maïeur Bauwens en 1771.

Candice Denis - équipe de rédaction

Autres actualités à Beauvechain

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beauvechain