Beauvechain - Le 3e PCDN est sur les rails

Les autorités communales de Beauvechain viennent de signer la troisième charte de leur plan communal de développement de la nature (PCDN). «Un PCDN a comme objectif d’établir un inventaire des actions à mener à court, moyen et long terme en faveur de la biodiversité et de la protection des paysages », explique Brigitte Wiaux, échevine en charge du développement durable.

En collaboration avec la Fondation rurale de Wallonie, différents acteurs locaux ont été consultés: les citoyens, des agriculteurs, forestiers, chasseurs, acteurs institutionnels et associatifs, les écoles et même la Défense. «Il était important d’impliquer la base militaire, car 450 des 650 hectares qui la composent se situent sur le territoire de Beauvechain », commente Brigitte Wiaux.

Un «Monsieur Nature»

Ensemble, ils ont défini 197 priorités différentes, déclinés en 51 thèmes. Certains sont des actions récurrentes, d’autres sont de nouveaux projets. Parmi ces nouvelles actions envisagées, épinglons l’information des particuliers sur les alternatives aux pesticides, la création d’une plateforme communale d’échange agricole, la création d’un «monsieur nature», sorte de point de relais au sein des quartiers ainsi que la mise en place de mesure au profit des reptiles et batraciens, de la libre circulation des poissons et de la cohabitation avec les castors. De nombreux projets auront également des liens avec la problématique de l’eau, suite à la présence de bassins d’orages d’une station d’épuration et de collecteur d’eaux usées sur la commune.

Cahier spécial déchets

Un cahier spécial a été ajouté à propos des déchets: «Si les déchets ne sont pas véritablement un sujet de biodiversité, il me semblait indispensable de les inclure, car ils ont un impact important sur la nature», précise l’échevine. Ainsi, la commune de Beauvechain y a inscrit sa volonté de continuer à participer aux collectes de déchets organisées dans le cadre du week-end Wallonie plus propre. Un budget annuel de 2000 € est également prévu afin d’évacuer et recycler les déchets abandonnés dans les cours d’eau, en partenariat avec l’association Aer Aqua Terra.

Il est, entre autres, question de mettre en place une gestion alternative afin de valoriser les déchets. «Le principe est de cibler des actions qui demandent peu d’investissement, mais qui ont une retombée locale significative. Nous pensons, par exemple, à l’organisation d’un broyage annuel des coupes de haies afin que les particuliers puissent les réutiliser dans son compost ou son jardin», peut-on lire dans la fiche projet. Réfléchir à une solution pour récupérer les invendus alimentaires au profit des plus démunis fait aussi partie des idées.

Cette charte a été signée il y a quelques semaines par l’ensemble des acteurs, dont Marc Deconinck, Bourgmestre de Beauvechain, Brigitte Wiaux, échevine en charge du développement durable, Francis Delporte, directeur de la fondation rurale de Wallonie et Danny Vandenberk, le commandant de la base militaire. De nombreux citoyens étaient également présents.

Candice Denis - équipe de rédaction

Autres actualités à Beauvechain

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beauvechain