Beauvechain - Le festival Max van der Linden vous invite à un voyage musical

Max van der Linden était un céramiste originaire de Nodebais. Il y a cinquante ans, il a mis en place Les Fêtes de la Saint-Martin dans le but de «partager le beau». En 2016, son neveu, Michel lui a rendu hommage en créant un festival international de musique qui porte son nom. «L’idée était de revenir à l’origine des Fêtes de la Saint-Martin qui au début, était un concert dans l’Église de Tourinnes-la-grosse», raconte Michel van der Linden, organisateur de ce nouveau festival.

Depuis trois ans donc, le festival propose des concerts de «Classique chaleureux», un sous-titre que nous a expliqué l’organisateur: «Nous offrons des concerts de haut niveau avec des solistes de scène nationale et internationale, à des prix accessibles (18 € en prévente ou via un pass à 50 €). On reste totalement dans la philosophie de «partage du beau» qui était cher à Max». Cet esprit de partage se retrouvera aussi dans les moments de rencontre avec les artistes, prévus après chaque représentation.

Concert de clôture pour Cap 48

Pour cette troisième édition, Michel van der Linden et sa compagne Irina Lankova, pianiste et directrice artistique de l’événement ont choisi le voyage comme thématique. Ainsi, le concert d’ouverture de ce samedi 10 mars vous emmènera à bord de l’Orient-Express, ce célèbre train reliant plusieurs capitales européennes depuis 1883.«Il nous emmènera en voyage de Londres à Istanbul avec la musique de Purcell, Britten, Massenet, Strauss, Mozart, Schubert, Liszt, Bartok, Brahms et Van der Roost», précisent les organisateurs.

La semaine suivante, le 17 mars c’est au Théâtre des 4 mains que cela se passera avec la programmation d’un spectacle familial intitulé «Pomme-Henriette» à 15 h. «Interprété par Arianne Rousseau et le quatuor Alfama, ce spectacle de 45 min emmènera les enfants à partir de 6 ans à la rencontre du quatuor à cordes au travers d’un voyage initiatique qui nous parle de réconciliation et de transmission».

À 20 h, c’est une promenade dans les pays ibériques qui vous attend dans la salle du Vert Galant avec le pianiste espagnol Antonio Soria. En prélude, la jeune violoniste virtuose Pauline van der Rest jouera ’Carmen Fantaisie’ de F. Waxman sur les airs de l’opéra de G.Bizet.

Enfin, le samedi 24 mars, la troisième édition du festival Max van der Linden se clôturera par «The Blue Path», par l’ensemble Kheops et Steve Houben «C’est un saxophoniste et flûtiste à la frontière de toutes les musiques. Il est une célébrité dans le domaine du jazz et jouera, ici, dans un programme «sur mesure», nous faisant voyager d’une musique à l’autre avec une seule envie… se sentir libres! », commente le duo responsable de l’événement. L’ensemble des recettes de ce dernier concert ira aux bénéfices de l’opération Cap 48.

Et comme chaque année, en parallèle de la musique, une visite guidée des céramiques de Max van der Linden sera proposée gratuitement par André Terlinden. Une manière de faire un clin d’œil à celui qui donne son nom au festival.

Candice Denis

Programme complet et réservations: www.festivalmaxvanderlinden.com

- équipe de rédaction

Autres actualités à Beauvechain

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beauvechain