Beauraing - MamZel aime la cire

L’idée lumineuse est née la veille du mariage de sa fille. Celle-ci cherchait des bougies pour la décoration des tables. Elle ne trouvait pas chaussure à son pied. C’est là que Martine Parizel s’est lancée. Connaissant un brin sur la décoration, elle a mis la main à la pâte. Depuis toujours, elle a un faible pour la bougie. «De tout temps, la bougie a été tendance.» explique-t-elle. L’artisane met la main à la cire pour créer des objets de décoration.

Aujourd’hui, le mariage est passé depuis belle lurette. La passion pour la cire est restée. Dans son atelier, Martine Parizel continue à fabriquer des bougies. Elle utilise de la cire végétale à base de soja. Elle fait fondre les pains de cire qu’elle reçoit et ajoute des parfums sélectionnés. Elle utilise près de 100 parfums différents.

Martine Parizel colore le tout suivant son inspiration. Le mélange est ensuite versé dans des récipients qui feront bel effet dans les intérieurs. À chaque étape de fabrication, la Beaurinoise travaille avec des produits respectueux de l’environnement. Même les pots qu’elle utilise répondent à la volonté d’être respectueuse de l’environnement: ils sont recyclés. «Si les personnes le veulent, je peux couler la bougie dans le récipient qu’il apprécie. Il faut toutefois veiller à ce qu’il résiste à la chaleur », indique-t-elle.

Parce que ce n’était pas possible, elle n’a pas ouvert de magasin. Afin d’être en contact avec sa clientèle, elle passe par un site internet: www.mamzelbougie.com. Pour faire connaître son activité, elle fait des marchés. Dernièrement, elle a participé à la journée de l’artisan.

T.I. - équipe de rédaction

Autres actualités à Beauraing

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beauraing