Beaumont - Carnaval: 37e édition!

À Beaumont, le carnaval suit le Laetare de Froidchapelle d’une semaine (et on dit souvent que s’il fait beau pour l’un, il fera mauvais pour l’autre!), et précède Pâques de deux semaines. C’est comme ça. C’est la tradition. Ce qui place le carnaval de Beaumont parmi les derniers du printemps. Bonne raison pour en profiter! Et se préparer grâce aux soumonces. Premières sorties pour certains groupes, les soumonces sont une sorte «d’entraînement» pour les costumes, les maquillages, les chapeaux et les batteries! Elles permettent, deux à trois semaines avant la date du carnaval, de se préparer, de se mettre en condition, de chauffer un peu les mollets!

Cette année, le carnaval a lieu le dimanche 18 mars. Comme la tradition le veut, c’est avec l’aube que l’on entend les premiers coups de tambours et, çà et là, les premiers sabots des gilles qui résonnent sur les pavés. On passe de maison en maison, où l’on est reçu avec huîtres et champagne (en principe…) et les groupes se constituent. C’est le «ramassage».

À 9 h, les autorités communales reçoivent et offrent également le champagne. Ensuite, le cortège se formera et se mettra en route… jusqu’au rondeau final et au brûlage de la sorcière. Ici, l’année d’apparition de cette fête païenne ne fait pas l’unanimité… Comme un peu partout, la fête a commencé tranquillement avec un groupe ou deux, puis le cortège s’est gonflé peu à peu. Le principal est qu’année après année, de nouveaux groupes sont arrivés et ont permis d’élargir le cortège et de donner plus d’ampleur au carnaval, qui a cependant réussi à garder une certaine modestie, empreinte de convivialité et de proximité. Cette année, tradition oblige, on mettra la sorcière au bûcher le dimanche et les bosses des gilles le lundi!

Le 18 mars, dès l’aube. Téléphone? 071/ 58 81 91

CaT - équipe de rédaction

Autres actualités à Beaumont

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Beaumont