Bastogne - Stany Paquay sur la scène de l’Espace 23

Stany Paquay a grandi à Harzy, à quelques kilomètres de Bastogne. Il avait sept ans quand ses parents l’ont inscrit à un stage d’éveil où il a pu découvrir le théâtre ou encore les techniques de cirque. Les années suivantes, il participait de nouveau à ce stage devenu stage de théâtre à part entière. «J’appréciais beaucoup l’animatrice de ces stages et je me suis dit que je ferais bien le même métier qu’elle!»

Il a continué dans cette voie, tout d’abord à l’indsé dans l’option art dramatique. «À l’époque, je rêvais aussi de devenir animateur télé», raconte celui qui est aujourd’hui comédien professionnel. À Bastogne, l’option était proposée durant les deux premières années du secondaire. «Pour pouvoir continuer dans la même branche, je suis parti à Huy. Au fil des années, ma passion n’a fait que grandir.»

Il s’est ensuite retrouvé à l’INSAS dans le cursus interprétation dramatique. «J’ai terminé mes études en juin 2016 et depuis lors, j’ai eu assez bien de chance.» Stany Paquay est comédien professionnel et enchaîne les jobs. On a pu l’entendre comme chroniqueur dans le Café comedy de la radio Pure FM. Il est également formateur pour la Fédération Wallonie Bruxelles. Il anime régulièrement des stages et a créé ses propres ateliers qui se déroulent à la bibliothèque de Bastogne. Il a aussi du boulot comme mannequin.

La plupart des comédiens choisissent de rejoindre Bruxelles ou Paris. «Je suis très attaché à ma ville de Bastogne», souligne Stany Paquay. «Je sais qu’un jour, je devrai sans doute bouger, partir. Tant que c’est possible, je veux être présent à Bastogne où j’ai mes racines.»

Prochainement, les amateurs de séries pourront voir Stany Paquay dans un épisode de la nouvelle série 100% belge: «e-Legal». Elle sera bientôt diffusée sur la RTBF et plongera les spectateurs dans le quotidien d’un cabinet d’avocats. Stany Paquay y tiendra un rôle important, le temps d’un épisode.

Stany Paquay sera également sur scène le 30 septembre à l’Espace 23 où il présentera la nouvelle version de son «Mères Veilleuses». Au départ, il s’agissait d’un TFE de rhéto. Depuis 2012, le spectacle a fortement évolué. C’est l’histoire de Stany, enfant de la guerre du Burundi adopté par une famille de Bastogne quand il allait avoir deux ans. C’est aussi l’histoire de nombreuses femmes et de nombreux enfants. Un spectacle plein de sensibilité, d’émotion, d’humour également… À l’image d’un comédien attachant dont on n’a pas fini d’entendre parler.

D.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Bastogne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bastogne