Bastogne - L’Entrep’Eau cartonne

« Depuis plusieurs années, nous sommes confrontés à une énorme masse de cartons», explique Emmanuelle Joachim, la responsable de l’Entrep’Eau. «C’est principalement lié à notre activité de vide-maison et de brocante. Il y a deux ans, nous avons donc acheté une presse pour compacter ces quantités importantes de cartons et les destiner au recyclage. Depuis que nous avons cette presse, nous avons proposé aux habitants de la région de venir nous déposer leurs cartons.»

Cette activité s’est rapidement développée. Le stock de cartons et la presse sont désormais installés dans un hall à Bastogne. Il a été baptisé «ça cartonne». Depuis peu, l’activité est encore passée à la vitesse supérieure. «Il y a eu un appel d’offres de la Commune de Bastogne pour sa collecte de cartons. Nous avons signalé notre intérêt et nous avons été choisis.» Le lundi, dès le lever du soleil, les équipes de l’Entrep’Eau sont en ville pour embarquer les cartons déposés par les commerçants. Tous les quinze jours, elles font aussi la tournée des villages.

«Chaque semaine, nous pressons environ huit tonnes de cartons», poursuit Emmanuelle Joachim. «Quand nous arrivons à soixante tonnes, un camion vient chercher les cartons.» Les cartons sont vendus mais l’activité ne génère pas pour autant des revenus. Par contre, elle a permis de créer de l’emploi et va encore en créer. «Ce département fait complètement partie de la philosophie de l’Entrep’Eau. Tout se fait en circuit court et tout va au recyclage.»

Cette activité vient compléter une offre déjà variée. L’Entrep’Eau est aussi connu pour son magasin de deuxième main et son lavoir. «Il y a aussi l’atelier récup’art où du mobilier est relooké par différentes techniques. Nous créons aussi des meubles à partir de palettes de bois ou de caisses de vin.» Deux camions circulent régulièrement pour l’activité de vide-maison.

L’Entrep’Eau s’est également forgé une réputation en matière de tri et bénéficie d’ailleurs du label Rec’Up. Prochainement, l’Entrep’Eau et son département «ça cartonne» disposeront d’une nouvelle presse encore plus puissante et performante. Un appel est donc lancé aux citoyens qui souhaitent déposer à la route de La Roche leurs papiers et cartons. «On peut venir même en dehors des heures d’ouvertures de l’Entrep’Eau. Un espace est réservé au dépôt des papiers et cartons.»

D.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Bastogne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bastogne