Bastogne - Le Ruban Bleu: une véritable institution

C’est une fête qui date de 1936. Les Rhétos portaient à l’époque un petit ruban au revers de leur veste et se rendaient chez leurs professeurs afin de les remercier pour l’enseignement qu’ils avaient reçu. Au fil du temps, la fête s’est d’abord étoffée d’un match de football entre les Rhétos et les Poètes puis d’un banquet des Rhétos avec leurs professeurs. Le rôle des Poètes comme challengers s’affirma progressivement.

Joutes sportives

À l’époque déjà, le match de football était épique. S’incliner, pour les Rhétos, aurait été une catastrophe. Dans les années soixante, le folklore prit de l’ampleur. La fête s’étendit peu à peu à toutes les classes. Depuis la fusion des écoles libres en 1993, le Ruban Bleu a pris le caractère que nous lui connaissons. Le Ruban Bleu est une part essentielle de l’âme de l’indsé. Rares sont les anciens et les anciennes qui n’en gardent pas un souvenir ému!

Cette année, la fête du Ruban Bleu aura lieu le vendredi 5 mai avec notamment les traditionnelles joutes sportives. Le matin, c’est au basket que les Poètes défieront les Rhétos. Le match se jouera à 10h au centre sportif. Après-midi, au stade des Récollets, on enchaînera avec le base-ball à 12h40, avant le toujours très attendu match de football à 14h. Ce sont les filles qui jouent au base-ball tandis que les garçons disputent la rencontre de foot.

En 2016, les Rhétos avaient tout gagné: basket, base-ball et foot. À l’époque, Jean-Etienne Louis (Remichampagne) était en cinquième année. Le voilà Rhéto! «Pour moi, le Ruban Bleu est un événement festif qui a pour but de remercier toutes les personnes qui contribuent au bon fonctionnement de l’école. C’est également une petite guéguerre entre Rhétos et Poètes. Chaque partie tente de démontrer à l’autre qu’elle est la plus forte. À la fin de la journée, les Rhétos passent le flambeau aux Poètes afin de leur souhaiter bonne chance pour l’an prochain.» Le jeune étudiant garde un très bon souvenir du Ruban Bleu 2016. «C’était extraordinaire! Même si nous étions un peu déçus d’avoir perdu toutes les activités sportives, nous étions tout de même contents d’y avoir participé. Et puis au final, nous avions quand même fait la fête tous ensemble avec les Rhétos.»

C’est quasiment depuis la rentrée de septembre que les Rhétos parlent du prochain Ruban Bleu. Un événement très attendu!

D.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Bastogne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Bastogne