Baillonville - Une authentique brasserie s’installe en Famenne-Ardenne

Ne l’appelez plus «Brasserie de Bastogne», mais bien «Brasserie Minne» du nom de son brasseur et fondateur, Philippe Minne. Avec un savoir-faire unique et intergénérationnel, les bières sont brassées personnellement par le maître des lieux dans un esprit de rigueur.

Elles offrent une merveilleuse expérience sensorielle et gustative. Que vous soyez amateur de bières, restaurateur ou commerçant, la gamme de la brasserie ne vous laissera pas indifférent! La Brasserie Minne s’installera dans le zoning de Baillonville (Somme-Leuze), dans un nouveau bâtiment à l’architecture attrayante, à la silhouette d’un sanglier… Cette relocalisation depuis Belleau près de Bastogne, où l’espace est devenu trop exigu, se veut stratégique en valorisant l’entité locale et la région de Famenne-Ardenne. Avec une future capacité de production de 5.000 à 10.000 hectolitres, l’entreprise sera la plus importante brasserie du coin, hormis la renommée Trappiste de Rochefort.

De Joseph en 1938 à Philippe Minne en 2018

Il y a trois générations, en 1938, l’arrière-grand-père Joseph Minne brassait déjà de la bière à Ypres en Flandre. La passion du brasseur se transmet ensuite au grand-père, puis à Philippe qui perpétue cette tradition jusque maintenant. Philippe Minne est ingénieur de formation, originaire du Condroz. Dès son plus jeune âge, il brasse de la bière dans des… casseroles! Mais c’est le 26 janvier 2008 qu’il crée sa première bière commercialisée sous l’appellation «Trouffette blonde». Un an après, la Brasserie de Bastogne voit le jour et produit de nouvelles bières élaborées par Philippe avec ses propres recettes. Malt, houblon, levure, tout est soigneusement choisi et dosé.

Une Super Sanglier et une gamme Ardenne

Maintenant, la Brasserie Minne s’agrandit, mais garde son emblème: le Sanglier! Cet animal bien connu dans nos contrées restera la marque de fabrique pour les bières qui sortiront des cuves. Et qui dit nouvelle brasserie, dit nouvelle bière: la «Super Sanglier»! Cette bière tout public est la petite dernière élaborée par Philippe. Il s’agit d’une bière de festivité, une bière que l’on boit sans soif, une bière de comptoir, de partage, de guindaille, ou à déguster au soleil en terrasse, autour d’un barbecue. Mais, comme le signale Philippe Minne: «Il s’agit d’une bière de haute fermentation, comme une bière spéciale, mais à faible degré d’alcool. Elle est conçue avec plusieurs malts et du houblon, sans ajout de sucre, riz ou maïs. C’est bien plus qu’une bière industrielle!».

Outre cette bière désaltérante, la gamme Ardenne est toute aussi goûteuse. «L’Ardenne Belle d’été et Givrée» (ex Troufette), «L’Ardenne triple», «L’Ardenne Saison», la bière primée «B.P.A»… mais aussi, «L’Ardenne Stout» aux saveurs puissantes faite avec du houblon wallon et de l’épeautre grillé, ravira plus d’un cuisinier pour ses plats mijotés! Bref, des bières bien équilibrées et bien houblonnées, conçues pour certaines avec de la levure d’Orval qui donnent une véritable identité. Envie d’une bière personnalisée pour votre comité, club de foot, de jogging ou syndicat d’initiative… tout est possible!

Si toutes ces bières sont d’ores et déjà disponibles, notez que La Brasserie Minne sera totalement opérationnelle vers la fin de l’année. Cependant, les bières pourront aussi se déguster du 4 au 7 mars 2018 à l’Horecatel de Marche-en-Famenne.

Infos:

www.brasserieminne.be

TJY - équipe de rédaction

Autres actualités à Baillonville

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Baillonville