Aywaille - Basket, sérigraphie et musée

Après des études sportives à Liège 2, Frédéric eut d’abord la passion du basket, mais c’était prévu, son papa étant un des piliers de ce sport à Ninane-Chaudfontaine. Le hall sportif de Ninane porte même le nom de Freddy Winkin. Depuis sa plus tendre enfance, ce sportif accompli était mordu de l’ordre et de la discipline imposée par l’armée. Mais pour diverses raisons, il ne pu concrétiser ce rêve d’appartenir à «la grande muette». Son premier boulot, il le fit dans une imprimerie textile, qui imprimait des vareuses et des T-shirt pour des équipes sportives. Sur les conseils de son patron, il «se mit à son compte» en tant que sérigraphe sur tous supports, textile, banderoles, plexi,etc.

Mais sa passion, celle qui lui dévore la vie, est la collection de tout matériel militaire américain et des alliés datant de la guerre 40-45. Dingue de véhicules militaires, et surtout de la célèbre Jeep Willys, il possède également un nombre impressionnant d’uniformes, d’armes et de tout ce matériel qui fut amené par nos libérateurs pendant ce conflit. Voulant partager sa passion, en 2008, il créa un musée rempli de matériel et de souvenirs pour ceux qui vécurent cette triste époque et qui y retrouveront mille choses qu’ils connurent alors. Le 19 décembre 2015, lors de la visite du neveu d’un aviateur américain décédé dans son avion abattu par les Allemands, un monument a été inauguré au bord de l’Amblève sur la route de Comblain à Aywaille.

Pour visiter son musée: Frédéric Winkin au 0478 72 59 42.

Route des Ardennes 54 à Aywaille

A. Dechamps - équipe de rédaction

Autres actualités à Aywaille

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Aywaille