Auderghem - Cempa: des voyages d’échanges autofinancés

La Cempa, pour Cellule éducative de la Maison de la prévention d’Auderghem, existe depuis une dizaine d’années dans le quartier du Transvaal. Parmi ses nombreuses activités, elle a mis en place des projets de voyages autofinancés qui se tiennent tous les deux ans. Des séjours qui ne se veulent pas que touristiques. «Après deux chantiers en immersion au Maroc et un voyage d’échanges de réalités au Québec, nos jeunes sont partis en août dernier dans l’île de Mayotte, à 8.000 km de la Belgique, dans l’océan Indien», indique Saïd Benaled, coordinateur au sein de la Cempa. «Ces jeunes Auderghemois, âgés entre 17 et 23 ans, ont travaillé durant toute l’année pour financer ce voyage en œuvrant dans l’horeca sur différents stands, en assurant des animations lors de fêtes organisées par des communes ou du privé, ou encore en organisant des événements comme des soupers spaghettis et autres dîners de Noël.»

Une expo sur l’immigration

En décembre, des jeunes de Mayotte sont venus à Bruxelles pour retrouver leurs visiteurs. «A nouveau, le séjour s’est déroulé avec des thématiques axées sur l’interculturalité, l’environnement et la citoyenneté européenne. Ils ont visité le centre-ville et les abords de la Grand-Place, la forêt de Soignes avec un guide-nature, les institutions européennes, le Palais de Justice ou encore la plateforme citoyenne BXL Refugees.»

Pour leur prochain voyage, dont la destination reste encore à déterminer, les jeunes de la Cempa vont travailler autour de la thématique de l’histoire de l’immigration. «L’histoire de toutes les immigrations», insiste Saïd Benaled. «Ils vont aller à la rencontre des immigrés pour recueillir leurs témoignages et chercher leur histoire afin de préparer une grande exposition qui se tiendra au centre culturel. »

Infos?

Où? CEMPA, avenue Léopold Lambin 4 / 21. T. 02.850.80.06

Julien SEMNINCKX - équipe de rédaction

Autres actualités à Auderghem

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Auderghem