Ath - Carolina Fernandez expose à la MCA

Cette Athoise a reçu plusieurs prix cette année. Personnages énigmatiques, animaux sauvages, paysages oniriques… Les peintures de Carolina Fernandez ouvrent un dialogue silencieux et mystérieux. La jeune colombienne installée depuis peu à Ath vous raconte ses histoires. Une exposition à découvrir à la Maison Culturelle d’Ath dès le 9 mars 2018.

Ses récits, en petits formats, baignent dans un réalisme fantastique et poétique. De la pointe de son pinceau, elle trace un univers subtil, inspiré et empli de spiritualité. Un retour aux racines qui se joue des humeurs et des périls. Lauréate du prix Ransy réservé aux peintres figuratifs, la colombienne Carolina Fernandez présente en ce moment un ensemble de tableaux dont la séduction n'a d'égal que l'étrangeté. Récompensée dernièrement dans le cadre du Prix de peinture figurative « Jean & Irène Ransy », organisé par le secteur des Arts Plastiques de la Province du Hainaut. Elle a aussi reçu le Prix Découverte du Rouge Cloître 2017. Cette artiste va au-delà de l’image. Carolina Fernandez explique travailler sur le thème de la résilience, c’est-à-dire la capacité à surmonter une situation difficile, un chagrin. Ce chagrin est peut-être lisible dans les mises en scène de ses tableaux, comme arrêté, capture d’un moment au milieu d’une pièce dont on ne connait ni l’histoire ni les personnages, ni la troupe, ni la fin. Pourtant, l’humour suinte, avec l’ajout de ces éléments très colorés, avec ce jeu sur le non-sens, avec des accessoires comme cette collerette en plastique qu’on met aux chiens pour qu’ils ne se grattent pas et que portent l’un ou l’autre de ses personnages. La magie aussi, peut-être inspirée des traditions et du folklore de son pays de naissance, la Colombie. Car dans les peintures de Fernandez, même si tout semble figé, on peut envisager une suite heureuse : le ciel se dégagerait, un personnage se retournerait pour vous lancer un regard entendu, les chiens tout plats prendraient vie et peut-être qu’il se mettrait à pleuvoir une pluie rafraîchissante !

Jusqu’au 9 mars 2018 au Palace, 4 rue de Brantignies à Ath - Téléphone ? 068/26.99.99 - Courriel ? mca@mcath.be

- équipe de rédaction

Autres actualités à Ath

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Ath