Arlon - Le violoncelle était enchanté…

Samedi 3 mars, veille de Carnaval à Arlon, le violoncelle était enchanté… Comme chaque année, le Rotary d’Arlon organisait son traditionnel concert de musique classique pour ses œuvres sociales. Cette année, le Club aidera la Saint-Vincent de Paul d’Arlon et Proximam d’Etalle.

Dans l’hémicycle bien rempli de la Maison de la Culture, l’ouverture du concert mettait à l’honneur le «Trio Oscillations» dont fait partie le jeune flûtiste arlonais qui monte, Yorick De Bruycker. Vingt minutes de pur bonheur pendant lesquelles le Trio nous a régalés avec une sonate pour deux flûtes et piano de Carl Philip Emmanuel Bach et une œuvre contemporaine du compositeur belgo-canadien Michel Lysight.

Ensuite c’était le tour du violoncelliste parisien Aurélien Pascal, accompagné de la pianiste Paloma KOUIDER. Après une Polonaise brillante de Chopin, étonnante, le lauréat du concours Reine Élisabeth 2017 enchaînait avec la Sonate pour violoncelle et piano de Francis Poulenc. Ce fut une véritable découverte pour le public. Après l’entracte, les artistes médusaient l’assistance avec une pièce maîtresse du répertoire pour violoncelle, une magistrale sonate en quatre mouvements de Rachmaninoff. Aurélien Pascal terminait ensuite son concert avec une fantaisie sur chansons russes de David Popper, compositeur du 19è siècle. Ce fut un réel enchantement comme en témoignèrent les applaudissements nourris d’une assemblée conquise par la qualité des interprètes et leur spontanéité.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Arlon

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Arlon