Arbre - Quel avenir pour la galerie d’art?

Depuis plus de dix ans, l’ancien presbytère d’Arbre est une galerie d’art. Son avenir est incertain. On en a déjà beaucoup parlé et l’avenir de la galerie n’est pas encore clair. L’ASBL «Arbre, Avenir et qualité» a fait une proposition au Collège communal et attend la réponse. Le but est de construire, ensemble, un projet public de valeur et de qualité.

Le président de l’ASBL, Étienne Nicaise, préfère attendre la réponse de la commune avant d’expliquer la proposition.

En attendant, pendant deux week-ends, dix artistes et artisans d’Arbre ont présenté le fruit de leur travail. Des céramiques avec Bip; des bijoux avec Folly.d; des sculptures avec Serge Halleux, Marie-Rose Proot et Muriel Van Schoelandt. Des œuvres de cinq peintres dont certains sont aujourd’hui décédés ont aussi été exposées, celles de Maguy Hoebeke, Michel Léonard, Peter Permeke, Albert Terken et Annie Vanhay-Demol.

C’est en septembre 2004 que s’est ouvert la première exposition réunissant six artistes du village.

Le président et les membres de l’ASBL souhaitent que la récente exposition soit le début d’une nouvelle aventure pour cet espace polyvalent communal. Il pourrait être une galerie d’art mais aussi un lieu de vie pour le monde associatif local.

Les Arbois souhaitent sauver leur patrimoine et avec la commune, redonner vie à ce bâtiment, qui ne demande qu’à se mettre au service des Profondevillois et d’autres opérateurs culturels.

Merci à Vivienne Plomteux

Étienne Nicaise a remercié tous ceux qui ont permis cette exposition, à savoir la commune de Profondeville, les artistes, les membres de l’ASBL et celle qui a tenu les rênes de cette galerie durant des années et qui a souhaité prendre un repos bien mérité, Vivienne Plomteux, à qui il a remis un cadeau souvenir.

G.F. - équipe de rédaction

Autres actualités à Arbre

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Arbre