Ans - Inauguration des rues Simone Veil et Nicolas Gélon…

Ans est sans conteste une commune en pleine mutation; elle attire de plus de personnes, cela implique logiquement la construction de nouveaux lotissements et de nouvelles rues. Ce 4 octobre, Grégory Philippin a aux côtés de Philippe Saive, Echevin en charge des Travaux, et de nombreux mandataires, inauguré 2 nouvelles rues dont les noms sont de véritables symboles… Géographiquement, ces deux rues, en l’occurrence la rue Simone Veil et la rue Nicolas Gélon sont le lien entre deux parties des Coteaux.

Ces nouvelles voiries créent un passage entre le quartier du Lonay et le parc des Coteaux. La première rue va porter le nom d’une personnalité locale en l’occurrence Nicolas Gélon. Il a été Bourgmestre de la commune d’Ans avant fusion de 1965 à 1976 et été le premier Bourgmestre de la commune d’Ans fusionnée durant la première année de la législature, en 1977.

Nicolas Gélon est surtout connu pour avoir porté le projet de création d’une crèche communale qui a ouvert ses portes voici plus de 40 ans.

Comme l’a souligné Grégory Philippin, le Bourgmestre d’Ans, une crèche était déjà il y a 40 ans et encore plus aujourd’hui, un formidable outil d’émancipation pour la femme qui ne doit plus choisir entre sa famille, ses enfants et sa carrière ou son autonomie… Dans cette logique d’émancipation, la seconde rue inaugurée ne pouvait porter plus beau nom que Simone Veil.

Née en 1927, rescapée d’Auschwitz-Birkenau où elle a perdu sa famille, Simone Veil fut la première femme à devenir Secrétaire Générale du Conseil supérieur de la magistrature française en 1970, Ministre de la santé du Gouvernement français de 1974 à 1978, mère de la loi, promulguée en France le 17 janvier 1975 autorisant l’avortement en France, première présidente du Parlement européen de 1979 à 1982; Ministre d’Etat; Membre du Conseil constitutionnel de 1998 à 2007, Elue en 2008 à l’Académie Française. Bravo et Merci Madame pour toutes les Femmes. Simone Veil est malheureusement décédée le 30 juin 2017, le jour où le Conseil communal d’Ans avait décidé de donner son nom à la rue inaugurée aujourd’hui. Il est aussi à souligner que ces deux rues traversent un tout nouveau lotissement résidentiel qui sans nul doute va attirer beaucoup de monde. Il est également à préciser, que la fille de Nicolas Gélon, la fille de Nicolas Gélon ainsi que son petit-fils Patrick Claes avaient été invités à cette occasion par les autorités communales.

- équipe de rédaction

Autres actualités à Ans

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Ans