Anhée - Une quarantaine de points en 100 minutes chrono

Le conseil communal a commencé fort, par une intervention de Jean Theunissen sur le statut administratif du directeur général du CPAS. Le collège prévoit de lancer la procédure d’appel à candidats pour la désignation à ce poste. Le conseiller de l’opposition craint qu’on arrive à une nomination définitive d’office. Le président du CPAS Pierre Rondiat a violemment réagi, expliquant que la procédure avait été décidée par le bureau permanent, dans lequel siège un membre de l’opposition, puis par le comité de concertation et enfin, à l’unanimité, par le conseil du CPAS. Le président a précisé que le jury serait composé de personnes compétentes en la matière. Le statut a été voté à l’unanimité.

La plupart des autres points ont été approuvés à l’unanimité. C’est le cas pour la création d’une commission communale pour le suivi du patrimoine forestier communal ou des ventes par adjudication publique de produits forestiers pour un montant estimé à 120.660 €.

L’accès au parc à conteneurs de Warnant va être modifié pour augmenter la fluidité du trafic. Une bonne chose pour les utilisateurs.

Le décompte final des lots 3 à 8 de la maison rurale à Bioul, se chiffre à 442.121 €.

Une modification à la voirie communale, rue de Henneumont, à Warnant a été approuvée. À cet endroit, on devrait y faire plusieurs lots de maisons. Une enquête publique a été lancée pendant un mois et quelques remarques ont été transmises au collège communal. Le propriétaire cédera à la commune une bande de terrain de 2,5 mètres. Il devra y poser, à sa charge, des filets d’eau et créer des emplacements de parking, ainsi que placer des égouts en remettant la rue dans l’état dans lequel elle se trouve.

Les questions d’Yves Mouton

Viennent ensuite les questions posées par le conseiller Yves Mouton

Retenons que le jogging de Bioul n’a rien coûté à la commune. Celle-ci est attentive à faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite dans les salles publiques. On y veille chaque fois qu’on fait des modifications.

Pas question que la commune paie les abonnements des téléphones qui doivent être placés dans les salles communales, ni de permettre à des mobil-homes de stationner sur l’ancien camping.

Si les animations de «Ça bouge à Anhée» seront supprimées cette année, elles seront remplacées par un programme chargé lors de la journée du patrimoine.

Le conseiller s’est inquiété du risque de pollution au rond-point Terwagne. Il est rassuré car tant qu’on n’évacue pas les terres, on a la garantie qu’il n’y a pas de pollution.

La limitation de la vitesse route de la Molignée pose toujours problème, mais la commune n’est pas compétente puisqu’il s’agit d’une route régionale. On va faire une demande pour le placement d’un radar.

G.F. - équipe de rédaction

Autres actualités à Anhée

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Anhée