Anderlues - Les rois de la stratégie se sont donné rendez-vous

C’est un événement assez exceptionnel qui attend le club d’échec d’Anderlues, début janvier. Le club organisera son triathlon d’échec.

«C’est assez exceptionnel», sourit Christian Henrotte, le président du club d’échec de la Bourlette à Anderlues. «Je ne me rappelle d’ailleurs jamais avoir vu ça en Belgique, ni même ailleurs.»

Le principe de ce Triathlon? «C’est une compétition très sportive», sourit-il. «Ça se déroule en trois jours et sur des rythmes différents. Le vendredi auront lieu des parties rapides, 5 minutes. Le second, des parties de 15 minutes et enfin des parties longues.»

Un tournoi ouvert aux membres de la Fédération d’Echec pour lequel les spécialistes bourlettis de la discipline espèrent attirer du monde.«On a déjà beaucoup de préinscriptions et on s’est fixé l’objectif de 50 participants. Des participants venus de Wallonie, de Bruxelles et même de France…»

Et Christian l’espère aussi, ce tournoi donnera un petit peu de visibilité au club d’échec d’Anderlues. Un club qu’il a repris en main avec son épouse en 2007. «On chérit tous les échecs dans la famille, d’ailleurs mon fils est aussi un pratiquant assidu.»

Mais la particularité à Anderlues, c’est de surtout attirer les jeunes. «Il y a plusieurs clubs comme ça en Wallonie, mais c’est vrai que nous, on mise surtout sur la jeunesse. On a aujourd’hui 34 membres et la moitié ne sont pas les adultes…»

Car pour Christian, les échecs, c’est une parfaite école de la vie. «Ça enseigne tellement de choses, sourit-il. La stratégie et la réflexion, bien sûr mais pas seulement. Aux échecs on apprend à anticiper, à créer des plans sur plusieurs coups, à solutionner des problèmes auquel on est confronté…»

Mais les échecs, c’est un jeu avant tout. «Effectivement, le but premier c’est de s’amuser. Et d’en profiter avec son adversaire. Il y a une grande sociabilité entre les joueurs qui ne sont jamais fâchés après une partie, et ça, c’est l’essentiel…»

Et vu la jeunesse qui le compose, le club d’échecs d’Anderlues a encore une longue vie devant lui. Mais d’abord, le triathlon que tous les stratèges anderlusiens attendent avec impatience…

les 5, 6 et 7 janvierà la salle Cardijn d’Anderlues. Téléphone ? 0479/683165

P.G. - équipe de rédaction

Autres actualités à Anderlues

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Anderlues