Anderlecht - Piétonnier Vaillance, un projet qui boite

Au gré des semaines, le projet-test du piétonnier Vaillance ne cesse de montrer ses carences. Bon gré, mal gré, les autorités communales y ont déjà apporté quelques modifications. La mise à l’orange clignotant des feux au carrefour Procession/Veeweyde n’a guère survécu à des problèmes de sécurité aux abords d’écoles voisines dénoncés par des pétitions. Place de la Vaillance, les bancs devant l’agence Belfius ont été retirés pour empêcher le rassemblement d’indésirables. Cours Saint-Guidon, les bancs dangereusement placés devant les rails de tram seront déplacés. Quelles seront les prochaines victimes ? La barrière automatique, devant se lever au passage des bus et trams, qui tombe constamment en panne (à tel point qu’elle reste souvent levée) ? Les potelets empêchant de rejoindre la rue Saint-Guidon depuis la place de la Vaillance ?

Même la zone de police, qui s’était plainte d’avoir été consultée tardivement par les autorités communales (comme révélé par La Dernière Heure), avait émis de nombreuses interrogations portant notamment sur l’engorgement potentiel des rues voisines du futur piétonnier.

Problèmes au quotidien

Bref, depuis bientôt deux mois, automobilistes et riverains pestent de se retrouver au cœur d’un véritable labyrinthe d’embouteillages. Côté commerçants, cours Saint-Guidon, on vit le problème au quotidien et la contestation est unanime. « Les fournisseurs ne savent plus nous livrer, les clients ne passent plus et nous avons une perte du chiffre d’affaires d’au moins 30% par rapport à l’an passé. Le soir, les bancs sont squattés par des gens qui viennent y boire et se droguer. Cette barrière tombe toujours en panne avec des trams et bus qui bloquent la circulation et ça klaxonne dans tous les sens. Jamais, on n’a été consulté pour cet aménagement. »

A moins d’un an des élections, il serait étonnant que la majorité locale PS-MR-CdH s’obstine à maintenir cette phase de test devant prendre fin le 1er décembre. A se demander d’ailleurs pourquoi l’avoir lancée… Ou l’art de se tirer une balle dans le pied !

Julien SEMNINCKX - équipe de rédaction

Autres actualités à Anderlecht

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Anderlecht