Andenne - Quand participation rime avec intégration

Ambiance des grands jours ce samedi soir dans la salle polyvalente, les Andennaises et Andennais, costumés ou non, étaient venus soutenir leur groupe ou leur candidat lors de l’élection de la «famille royale» du carnaval 2019. Devant un jury impartial, les 9 groupes ont donné le meilleur d’eux-mêmes. On épinglera plus particulièrement le groupe des résidents de l’institut Saint-Lambert de Bonneville.

«C’est très important pour nous d’être là, confie une des éducatrices. Participer au carnaval, c’est un grand projet que l’on suit depuis plusieurs années. Avec nos résidents, nous avons construit un char en papier mâché durant à peu près un an et demi. Nous participons à ce bal en représentant notre atelier de danse et cela nous permet d’obtenir un subside pour participer au carnaval et acheter des confettis et des bonbons à distribuer lors du carnaval. Au niveau pédagogique, cela permet de faire participer nos résidents à l’élaboration du char et au défilé du carnaval. C’est donc un beau projet d’intégration au sein de la ville où ils résident.»

Si l’intérêt de la majorité du public se centrait sur l’élection tant attendue, pour ce groupe de l’Institut Saint-Lambert, la seule participation représentait déjà une victoire. En outre, quand cette participation passe presque inaperçu, la victoire se mue en triomphe car elle résonne comme la parfaite intégration de ces participants un peu particuliers.

Le jury a rendu son verdict. Dylan Detournay et Christelle Krummes sont respectivement roi et reine 2019. Quant aux titres de prince et princesse, ils sont attribués à Alexandre et Sakura Kevers. Gageons que ce dimanche 31 mars, ils brilleront tous les quatre de mille feux.

V.M. - équipe de rédaction

Autres actualités à Andenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Andenne