Andenne - Le «Phare», un modèle de bâtiment passif

Dans ce domaine, le futur pôle culturel et touristique d’Andenne, dont le chantier se termine, fait figure d’exemple. En effet, l’efficacité et l’intelligence énergétiques ont été des critères déterminants pour bénéficier du financement de l’Europe (FEDER) et de la Wallonie.

Rappelons que Le Phare, plus haut bâtiment du centre-ville, le seul à rivaliser avec la Collégiale Sainte-Begge, brillera bientôt sur le nouvel écoquartier, son ouverture officielle est programmée à l’automne 2019.

Ce bâtiment, issu de la rénovation d’une aile de l’ancienne école normale, construite en 1936, connaîtra une seconde vie. D’abord, la piscine Art Déco, dans laquelle bon nombre de normaliens ont évolué, est conservée et l’édifice abritera, entre autres, un point d’accueil de l’Office du Tourisme, la bibliothèque et un espace muséal qui comprendra le Musée de la Céramique et les pièces découvertes dans la grotte préhistorique Scladina.

Toute une série de techniques ont été mises en place pour que ce bâtiment de 3500 m2 soit passif et adapté à sa fonction muséale et culturelle: panneaux photovoltaïques, groupes de ventilation, isolation à la pointe, récupération des eaux de pluie,etc.

Le nouvel édifice présente une consommation annuelle de gaz estimée à 4400 m3 et une consommation électrique annuelle estimée à 31 300 KWh.

C’est ainsi qu’en supprimant la consommation en électricité et gaz des bâtiments de la Bibliothèque communale, de l’Office du Tourisme et d’une partie des salles du Musée de la Céramique, la diminution de gaz à effet de serre est évaluée à 32 tonnes équivalent CO2 et une diminution de la consommation en énergie primaire de 174 481 KWh/an.

Dans le cadre de la «Semaine wallonne Air-Climat-Energie», quatre visites guidées gratuites de 45 minutes ont été organisées pour le public ce vendredi 23 novembre.

Le Collège communal, avec à sa tête le bourgmestre Claude Eerdekens, a participé à la visite de presse, ce vendredi 16 novembre. À cette occasion, un test d’étanchéité à l’air, indispensable au caractère passif d’un immeuble, a parfaitement réussi.

Ph. B. - équipe de rédaction

Autres actualités à Andenne

Articles les plus populaires

Les promotions autour de Andenne